Benoît Trémoulinas explique que la fragilité de son genou date de... 2009

Benoît Trémoulinas explique que la fragilité de son genou date de... 2009

Le - Anciens - Par

Nouvellement retraité en tant que footballeur professionnel, l'ex arrière gauche des Girondins de Bordeaux, Benoît Trémoulinas (33 ans), a raconté sur BeIN Sports les dessous de la blessure qui, en 2016, l'a éloigné des terrains... où il n'est jamais revenu ensuite.

"Cette blessure au genou, une fissure du ménisque externe, date de 2009. Je l'ai gérée à Bordeaux, à Saint-Étienne, et à Kiev, mais quand je suis arrivé à Séville l'intensité des entraînements était beaucoup plus importante que tout ce que j'avais connu avant. Et, je me souviens, 3-4 mois après mon arrivée, mon genou a commencé à me faire mal. De plus en plus en plus, au fil du temps. On m'a proposé des infiltrations de corticoïdes, pour masquer la douleur, mais là où je leur en veux c'est qu'ils ne m'ont jamais dit que ça allait être néfaste pour mon genou. Je devais en faire 1 ou 2 par an, mais j'en ai fait beaucoup en deux ans. Je ne vais pas dire que c'est à cause de ça que mon genou a lâché, mais ça y a contribué.

(...) Si j'ai été accompagné ? Séville, je n'ai plus trop de nouvelles. Bordeaux, oui, car j'ai gardé de bons contacts, notamment avec Patrick Battiston et Matthieu Chalmé, qui m'ont toujours envoyé des messages et m'ont toujours soutenu. Christophe Galtier et Jean-Louis Gasset, aussi. Ce sont donc des personnes qui comptent beaucoup pour moi aujourd'hui."

Benoît Trémoulinas explique que la fragilité de son genou date de... 2009

En continu