Benoît Costil : "Les cinq premiers, il font des séries de victoires..."

Benoît Costil : "Les cinq premiers, il font des séries de victoires..."

Le - Réactions - Par

Nouvelle réaction de Benoît Costil, gardien et capitaine des Girondins, après un Bordeaux - Dijon (2-2, J25 de L1) assez frustrant, encore, et où le fait d'arbitrage du possible penalty non sifflé sur Jimmy Briand ne remet pas en cause les manques aquitains.

"Avant le match, ce qu'il fallait, et on en avait touché deux mots sur ça, c'était mettre du rythme. Rien que les touches, il fallait les jouer vite, pour imposer notre rythme, mais on ne l'a pas fait... Après, vous (le journaliste) avez peut-être une meilleure vision que moi, de là où vous êtes dans la tribune, donc si vous dites qu'en seconde période on l'a plus fait c'est qu'on était plus dans ce qu'on voulait faire. Si on veut bien se positionner, à un moment donné, dans un classement plus intéressant, il faudrait qu'on arrive à enchaîner deux victoires. Puis ça aurait été important, aussi, avant un déplacement très dur à Paris. Maintenant, c'est comme ça, on va retenir le positif, même si on ne va pas se contenter de ne pas avoir perdU

On est combientièmes ? Neuvièmes ? De toute façon, je n'ai jamais dit, on n’a jamais dit, qu’on avait une équipe pour être dans les cinq premiers. On ne s’est jamais voilé la face, je pense qu’on a fait preuve de beaucoup de lucidité et de beaucoup d’humilité aussi, sans que ce soit un manque d’ambition ou quoi que ce soit. Mais pour être dans les cinq premiers, on le voit bien, ce sont des équipes qui font des séries de victoires... car c’est ce qui permet de s’installer dans le haut du classement. Maintenant, nous, on va continuer notre travail. Et c’est aussi le chemin à suivre : de réussir d’ici la fin de saison à enchaîner une série de victoires. Alors on va poursuivre le travail, et essayer de progresser on obtenant ça."

Retranscription de 'Sports Inside' (radio CHU) faite par nos soins

Benoît Costil : "Les cinq premiers, il font des séries de victoires..."

Contenu sponsorisé

En continu