B. Tapie : "La joie double de faire quitter Giresse de Bordeaux et de le faire venir chez nous !"

B. Tapie : "La joie double de faire quitter Giresse de Bordeaux et de le faire venir chez nous !"

Le - Anciens - Par

Dans L’Équipe du jour, un article ("L'histoire revisitée : Gigi à l'OM" de T. Doucet) est consacré à une rétro du transfert d'Alain Giresse des Girondins de Bordeaux à l'Olympique de Marseille.

Un événement marquant pour l'histoire des deux clubs qui fait encore jubiler, 29 ans plus tard, Bernard Tapie, président de Marseille à l'époque :

"Cette rencontre n'a pas entraîné de grands souvenirs chez moi. A part la joie double de le faire quitter Bordeaux et de le faire venir chez nous ! Je lui avais avancé les arguments que je développais à chaque fois : il est toujours exaltant de venir dans une ville aussi folle que Marseille. [...] Ça n'a pas contribué à me donner une bonne image dans le championnat de France. Avant même de dire bonjour je venais de prendre le central de l'Allemagne (Förster), Papin et Giresse : on ne se fait pas des copains ! Mais à l'époque je ne considérais pas Bez comme un ennemi."

B. Tapie : "La joie double de faire quitter Giresse de Bordeaux et de le faire venir chez nous !"

Contenu sponsorisé

En continu