Avant l'AG de la LFP, de nombreux dirigeants sont contre réformer la C1

Avant l'AG de la LFP, de nombreux dirigeants sont contre réformer la C1

Le - Ligue 1 - Par

Dans cet article, Le Monde revient sur la réunion qui avait lieu, les 6 et 7 mai, à Madrid, et concernait l'avenir du football européen, dont la fameuse idée de réforme des Coupes d'Europe - Ligue des Champions en tête - qui inquiète pas mal de dirigeants, dont ceux de Bordeaux.

Le président des Girondins de Bordeaux, Frédéric Longuépée, y a pris part ; mais il était très loin d'être le seul.

Voici ce qu'écrit Le Monde dans son papier résumant l'enjeu :

"A l’instar de tous leurs homologues anglais, espagnols et italiens, les dirigeants du football français ont pris la tête du mouvement d’opposition au projet de réforme de la Ligue des champions engagé par l’Association Européenne des Clubs (ECA) et son président, l’Italien Andrea Agnelli. Une vingtaine de clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 devaient être présents à Madrid, lundi 6 et mardi 7 mai, à l’invitation de l’Association des Ligues européennes (EPFL), lors d’une 'réunion d’information pour la défense des championnats nationaux'.

« Une écrasante majorité de clubs français refuse catégoriquement ce projet », indique Bernard Caïazzo, patron du conseil de surveillance de l’AS Saint-Étienne et numéro un de Première Ligue, le syndicat de la plupart des équipes de l’élite. Pour rappel, le 15 mai, les 40 clubs de Ligue 1 et de Ligue 2 seront tous conviés à donner leur position lors d’une assemblée générale extraordinaire de la Ligue de football professionnel (LFP)."

Le dossier ne fait que commencer !

Avant l'AG de la LFP, de nombreux dirigeants sont contre réformer la C1

Contenu sponsorisé

En continu