Autour de FCGB - Milan, G. Brisbois n'oublie pas Platini et Jok Fernandez

Autour de FCGB - Milan, G. Brisbois n'oublie pas Platini et Jok Fernandez

Le - Médias - Par

Parlant du Bordeaux - Milan de 96 (3-0, quart de finale retour de la Coupe de l'UEFA) sur les ondes d'RMC, avec Emmanuel Petit et - surtout - l'ex bordelais Christophe Dugarry, acteur majeur de ce match, le journaliste Gilbert Brisbois se souvient de deux choses, autour du choc : les commentaires visionnaires d'un certain Michel Platini et la participation du regretté Jok Fernandez...

"J'étais devant ma télé, je supportais Bordeaux bien sûr ! Et je me rappelle des commentaires de Michel Platini, consultant sur Canal +. En fait, Platini annonce vingt secondes avant chaque but ce qui va se passer. Et ça, c’est un truc de dingue. Quand Duga a le ballon, il dit : ‘Il va marquer, il va marquer’, et il marque. Incroyable ! Et il faisait souvent ça...

La deuxième chose dont je me souviens, et là c’est un peu plus malheureux, c’est du destin d’un jeune joueur bordelais, Joachim Fernandez, qui est entré en cours de jeu et qui est décédé SDF en 2016 en région parisienne. Il a eu une carrière assez sympa, quand même, et derrière il a complètement perdu l’argent qu’il avait gagné et il est mort dans l'anonymat. Il faut aussi y penser."

Retranscriptions faites par nos soins

Autour de FCGB - Milan, G. Brisbois n'oublie pas Platini et Jok Fernandez

Contenu sponsorisé

En continu