Antoine Kombouaré : "On sait que ça va être compliqué à Bordeaux, mais on joue la gagne"

Antoine Kombouaré : "On sait que ça va être compliqué à Bordeaux, mais on joue la gagne"

Le - Camp Adverse - Par

Entraîneur de Dijon depuis quelques jours, en remplacement d'Olivier Dall'Oglio, Antoine Kombouaré a donné son point-presse d'avant Bordeaux - DFCO, match ayant lieu ce dimanche, pour le compte de la 21ème journée de Ligue 1. En préparation de ce duel, Dijon a des absents, mais Kombouaré refuse de "se chercher des excuses, car ce n'est pas dans (sa) nature et que (il a) horreur de ça".

Propos via le site officiel du club bourguignon, actuel 18ème de L1 :

"On a fait un gros travail sur 'comment mieux défendre et ne pas prendre de but'. Ce qui est bien, c'est qu'en difficulté, on s'accroche, on se bagarre. C'est bien. Mais c'est clair que si on veut se maintenir, il faudra être très costaud défensivement et très solide. Devant, on a bien les joueurs pour aller poser des problèmes à l'adversaire. Le groupe doit être conscient que l'on doit faire des efforts à ce niveau-là. Les solutions doivent d'abord venir du groupe. Cela passe par une prise de conscience. Dans le travail, dans les corrections, dans la mentalité à changer. Après, il faut garder ce qui a toujours été bien fait ici : une équipe qui va de l'avant et qui marque des buts. Quand on prend des buts, ce n'est pas que le problème du gardien, de la défense. Tout le monde est concerné. (...) J'aime les joueurs et les équipes qui me donnent des émotions. J'ai envie de vibrer sur le banc, même si on rate, même si on se trompe, même si on perd. Il faut avoir des garçons qui s'éclatent sur le terrain."

(...) Bordeaux est douzième avec un match en moins, huitième équipe à domicile. C'est une équipe qui a plusieurs visages. Elle est capable d'attaquer, de jouer haut, mais aussi de défendre bas avec des joueurs qui vont très très vite. Ils ont une ligne d'attaque assez impressionnante avec Briand, Karamoh, Kamano, et Kalu qui est actuellement très performant. Ils peuvent jouer en attaque placée, et quand ils ont Cornelius devant, c'est plus du jeu direct et ils vont sur le deuxième ballon. Et il ne faut pas oublier De Préville qui est un joueur important. Il y a beaucoup de joueurs interchangeables et donc beaucoup de possibilités pour un entraîneur. Au milieu de terrain, ils ont des bons joueurs aussi avec Otavio, l'ancien Plasil toujours là, Lerager qui est un bon joueur aussi. Poundjé et Sabaly, ça va vite ! C'est une équipe qui peut avoir plusieurs visages. On sait que ça va être compliqué, mais on joue la gagne."

Antoine Kombouaré : "On sait que ça va être compliqué à Bordeaux, mais on joue la gagne"

Contenu sponsorisé

En continu