Alain Anziani : "Depuis le départ de M6, on a l'impression qu'on est dans le flou"

Alain Anziani : "Depuis le départ de M6, on a l'impression qu'on est dans le flou"

Le - Interview- Par Julien

Alain Anziani a donné son sentiment sur l'éviction programmée du football professionnel des Girondins de Bordeaux.

Le président de la métropole de Bordeaux pointe du doigt la gestion sous Gérard Lopez mais aussi celles depuis le départ d'M6 qui garde sa part de responsabilités : 

"Depuis le départ de M6, on a l'impression qu'on est dans le flou, qu'on est dans l'improvisation et que, évidemment, Gérard Lopez a pris sa part. Gérard Lopez a été le seul à mettre 10 millions sur la table l'année dernière et je n'oublie pas. M6 a regardé les 100 millions que cela représentait dans sa caisse, mais il n'y a pas eu le souci du territoire aquitain et girondin. Donc, M6 a aussi sa part de responsabilité au-delà des joueurs sur le terrain, bien sûr. En fait, c'est une mauvaise histoire qui s'est nouée depuis quelques années."

Retranscription France Bleu

Retranscription faite par nos soins

En continu