PUBLICITÉ

Les Girondins tiennent un rythme d'équipe de milieu de tableau

Les Girondins tiennent un rythme d'équipe de milieu de tableau
PUBLICITÉ

Chutant à Niort après leur victoire contre Pau, les Girondins continuent leur rythme sur courant alternatif.

S'essoufflant depuis la fin d'année civile 2022, les marine et blanc comptent 4 défaites et 3 matchs nuls sur leurs dix dernières journées. Depuis la petite victoire contre Annecy (1-0, J13), Nîmes, Le Havre (par deux fois) et donc Niort ont vaincu les joueurs de David Guion. Entre temps, Pau (1-1, J15), Caen (2-2, J18) et Amiens (1-1, J19) ont joué les équipes accrocheuses.

Sur les 10 derniers matchs, les Girondins se classeraient tout simplement en milieu de tableau. Un énorme contraste avec leur première partie de saison où ils menaient un rythme de champion (8 victoires, 3 nuls et 2 défaites).

Actuels 3es de Ligue 2 avec 39 points, les bordelais sont à un point de Sochaux (2e) et surveilleront le match en retard de Metz, équipe qui ne cesse de grimper après le premier gros tiers de Championnat.

Laissant échapper la première place puis la seconde depuis quelques journées, les Girondins ont même changé de discours. Alors qu'ils étaient en position de force, les marine et blanc ont désormais l'objectif d'être bien positionné sur les 8 derniers matchs d'après les propos d'Admar Lopes. S'il ne s'agit pas de tout jeter après 23 journées car les Girondins savent gagner des matchs et l'ont prouvé depuis la J1, le manque de constance dans les têtes et donc sur le terrain inquiète. D'autant plus que des équipes comme Le Havre, Sochaux et Metz avancent sans se poser de question et avec un état d'esprit correspondant à ceux de prétendants à la remontée. Journée après journée de championnat.

undefined

En continu

PUBLICITÉ
undefined