Même la défense perd une place

Même la défense perd une place
Si Bordeaux conserve, malgré tout, de très bons chiffres cette saison sur le plan défensif (moins d'un but encaissé par match en Ligue), le but concédé face à André-Pierre Gignac et l'Olympique de Marseille, le 26ème en 31 matches, fait que Bordeaux quitte sa place de dauphin du PSG au classement des meilleures défenses de L1.

Loin derrière l'arrière garde parisienne (20 buts seulement encaissés en 31 journées), Bordeaux est désormais 3ème derrière Saint-Etienne, qui n'a pas encaissé de but lors de la dernière journée (victoire 1 à  0 contre Evian) et n'en n'a donc concédé que 25... Soit 1 de moins que Bordeaux.

Très, très loin des performances offensives de Paris et Saint-Etienne, 1ère et 2ème attaque de Ligue 1 pour des places de 1er et de 3ème au classement général, Bordeaux est la pire attaque de L1, ex aequo avec Brest (19ème), Nancy (18ème) et Reims (15ème).

Une défense de fer, une attaque en carton... Le paradoxe bordelais cette saison !

En continu