3-4-3 et confiance aux jeunes : deux des principes de Paulo Sousa à la Fio

3-4-3 et confiance aux jeunes : deux des principes de Paulo Sousa à la Fio

Le - Interview GA - Par

En complément de ses analyses générales sur le passage de Paulo Sousa à la Fiorentina, le journaliste Johann Crochet (Eurosport, spécialiste notamment du football italien) a aussi parlé, ce soir dans 'Girondins Analyse' (radio R.I.G), de la manière dont le possible futur entraîneur de nos Girondins de Bordeaux se comportait avec les jeunes joueurs ainsi que de ses préférences tactiques :

"Lorsque Paulo Sousa arrive à la Fiorentina, il y avait notamment un jeune très prometteur : Federico Bernardeschi, qui est aujourd'hui à la Juve. Et il le fait jouer beaucoup, dès le départ, alors qu'il jouait peu avant, avec Montella. Sousa en fait un cadre rapidement, alors qu'il n'a que 20-21 ans... Mais à la Fio, ce n'est pas dur, car il n'y a pas vraiment de stars ; comme aux Girondins en ce moment je crois (sourire). En tout cas, Sousa, il fait joueur ceux qui correspondent à ce qu'il veut, surtout au milieu. En Italie, il jouait à 3 derrière, avec des milieux offensifs pouvant se réaxer. Alors, après, je ne sais pas si ça lui sera possible à Bordeaux, comme je ne sais pas si il a joué comme ça ailleurs, mais à Florence il n'a jamais eu peur de faire jouer des jeunes.

La défense à 3 ? Oui, il jouait comme ça, mais en Italie c'est une mode qui revient très régulièrement, avec parfois la moitié des équipes qui jouent ainsi. Avec lui, le 3-4-3 était très intéressant, mais derrière il avait des défenseurs fait pour ça, avec des bons pieds pour relancer, se sortir du pressing, casser des lignes, orienter le jeu. Entre Astori, Gonzalo Rodriguez, Roncaglia et Tomovic, il y avait à la fois de la technique et du physique. Il faudrait voir si, à Bordeaux, il y aurait ces joueurs-là."

3-4-3 et confiance aux jeunes : deux des principes de Paulo Sousa à la Fio

En continu