G. Favard : "J'ai un œil attentif sur les Girondins, mais je ne dirai jamais que je suis supporter"

G. Favard : "J'ai un œil attentif sur les Girondins, mais je ne dirai jamais que je suis supporter"

Encore dans son entretien pour 'Dans Le Carré', la chaîne Youtube dédiée au poker, l'ancien conseiller de Claude Bez quand ce dernier était président des Girondins de Bordeaux, Gilles Favard, parle de son rapport personnel au football et de sa vision sur Bordeaux et la Ligue 1 actuelle.


"Si les présidents des clubs de foot français sont un problème ? Je vais répondre à cette question par une autre question : 'Est-ce qu'on connait les présidents des clubs anglais ?'. Non. Mais en France, dans les villes de province - ce que je vais dire va choquer, mais bon... -, il vaut mieux être président du club de première division que maire de la ville. Car on a plus de pouvoirs. Je peux vous dire qu'à Lyon, Jean-Michel Aulas a plus de pouvoir que n'en avait Gérard Collomb (Ministre de l'Intérieur depuis quelques mois, NDLR) quand il était maire de Lyon.


https://www.zupimages.net/up/18/10/cq7t.png


(...) La Ligue 1 actuelle ? Je vais être très franc, je suis un amoureux de football, mais pas un supporter ; même si j'ai un coup de cœur pour les Girondins à cause d'un tas de trucs. Ma famille est de là, et moi - même si je suis né à l'étranger - mon premier stade c'est Lescure, où je suis rentré à 6 ans. Donc j'ai toujours un œil attentif sur les Girondins, mais je ne dirai jamais que je suis supporter des Girondins. Je veux que Bordeaux ait les meilleurs résultats possibles, mais j'aime le foot avant tout, peu importe l'équipe. Ce que je n'aime pas, c'est la bêtise des supporters, ça me rend hystérique. Mais sinon, que Paris ait aujourd'hui la force de frappe financière qu'ils ont c'est un bien fou pour tout le foot français, qu'on le veuille ou non. Que les Marseillais, les Lyonnais, les Stéphanois ou les Bordelais ne soient pas d'accord, c'est un faux problème. La masse d'argent qui arrive, c'est profitable à tout le monde, il faut arrêter de dire que le Qatar... Ils sont dans les clous, ils respectent les règles, ils font attention, ils construisent une équipe hors du commun dont je ne sais pas encore où elle va aller ; mais je ne suis pas là pour parler techniquement, de l'intérieur... Même si je pense que le PSG a un problème.


En tout cas, avoir un Paris aussi costaud, c'est bénéfique pour tous, comme le fait que Lyon soit costaud dans sa région, ou Bordeaux, Monaco, Marseille. Plus il y aura de gens avec énormément de moyens qui investiront dans le football pour construire quelque chose et mieux ce sera. Le foot, c'est un fait de société, sauf que le seul souci que je vois c'est que les gens font les beaux sur les réseaux sociaux ; mais... ALLEZ AU STADE ! La base de tout ça c'est d'aller au stade. Après, les stades français, ils sont pour la plupart obsolètes, c'est vrai. Ce ne sont pas des lieux de vie, comme en Allemagne, où vous venez en famille 2 heures avant le match pour repartir 2 heures après. Le souci, c'est que les stades ils devraient appartenir aux clubs, et pas aux municipalités, et être gérés par les clubs, avec leurs fonds-propres."


En continu