10 ans après, Daniel Riolo se rappelle du quart de finale de C1 OL - FCGB

10 ans après, Daniel Riolo se rappelle du quart de finale de C1 OL - FCGB

Le - Médias - Par

10 ans après, sur RMC, le consultant Daniel Riolo est revenu sur le dénouement cruel pour les Girondins de Bordeaux d'un certain quart de finale de Ligue des Champions 2010, où le FCGB avait perdu 1-3 à l'aller du côté de Lyon avant de gagner seulement 1-0 à Lescure au retour... et donc d'être éliminé par un OL qu'ils avaient pourtant dominé dans le jeu sur l'ensemble des 180 minutes.

"C’était un sacré événement, il faut bien le dire. Cette année-là, c’est l’Inter qui gagne la Ligue des Champions. En huitièmes, Bordeaux élimine l’Olympiakos et Lyon fait le gros coup en tapant le Real Madrid. Le match avait été de très bonne qualité. Lyon avait gagné 3-1 à l'aller, mais s’en était très bien. Globalement, l’effectif de Lyon était supérieur à celui de Bordeaux, mais au match aller, Lyon est mis à l’amende par Bordeaux ! Il y a un poteau, Lloris, et surtout Ciani qui donne deux buts et qui est une catastrophe ce soir-là. Avec Sané, dans l’axe, c’était le point faible de l’équipe. Et le troisième but, c’est un penalty pour une main de Chalmé qui tombe et touche le ballon du coude. Et à l’époque ça ne se donnait pas trop ces penaltys... Donc sur les trois buts de Lyon, tu as deux cadeaux de la défense bordelaise, plus ce penalty, et à la fin le 3-1 pour Lyon il n’est même pas bien payé : il est en or massif. Puis au match retour, ils s’en sortent à mort aussi ! Alou Diarra met une frappe de malade sur la barre, notamment. Pour Bordeaux, après, la saison s’arrête dès ce quart de finale et derrière c’est un peu la cata. Et la séparation avec Laurent Blanc se passe mal. C’est la fin de la très belle époque bordelaise. Mais Bordeaux, sur cette double confrontation avec Lyon en quart de finale de C1, où ils étaient au-dessus, laisse vraiment passer une occasion énorme."

Retranscription faite par nos soins

10 ans après, Daniel Riolo se rappelle du quart de finale de C1 OL - FCGB

Contenu sponsorisé

En continu