Actualités - Girondins33

Stéphane Martin : "Pallois était un bon joueur [...] pas non plus titulaire à tous les matchs du FCN"

Le - Médias  

Pour Gold FM, Stéphane Martin a continué de répondre aux questions des supporters. Suite des transcriptions, avec le recrutement au menu :


"Le recrutement, déjà, je l'assume totalement puisque j'étais là avant le mercato. C'est un recrutement dans lequel on croyait beaucoup. (s'adressant à Alain Bauderon, qui reprend la question d'un supporter mettant en avant le départ non-compensé de... Nicolas Pallois, ndlr) Vous évoquez quelques cas particuliers, comme le départ de Nicolas Pallois. Il y a un choix qui a été fait, avec le fait d'avoir une philosophie différente en défense, là où Jérémy Toulalan reculait d'un cran, lui qui est un joueur technique, un joueur d'expérience. On assume ce choix-là. Nicolas Pallois était un bon joueur. Il n'est pas non plus nécessairement titulaire à tous les matchs au FC Nantes*. Sur les deux derniers, il ne l'était pas. Bon, voilà. Par définition, quand les résultats ne sont pas là, le réflexe normal est de dire que tous les joueurs qui sont arrivés sont mauvais et que tous ceux qui sont partis étaient excellents. Non, tous les joueurs qui sont partis ne sont pas en grande réussite dans leur club d'accueil. On ne vas pas entrer dans les détails mais il faut aussi regarder ce qu'ont fait les joueurs qui sont partis.


Il y a eu une déception par rapport au mercato qui était ambitieux, oui. Un mercato sur lequel on a été soutenu par l'actionnaire. On ne renie pas ce mercato, cela serait totalement irresponsable. On a fait, quinze ou seize départs, neuf ou dix arrivées si l'on considère Théo Pellenard comme une arrivée puisqu'il était en fin de contrat et qu'on la prolongé : ce sont des choix forts et aujourd'hui il n'est pas question de se défausser en se disant que le mercato n'était pas celui que l'on voulait. Le mercato est assumé. Les joueurs, globalement, ont donné satisfaction jusqu'au match de Paris à l'exception - certes notoire - du match à Videoton. Là, on traverse clairement une crise de confiance. On l'a vu sur le dernier match (à Rennes, ndlr). Les joueurs commencent à être en crise de confiance, à ne plus oser grand-chose... Je pense que le problème est plutôt là aujourd'hui que sur la composition de l'effectif."


*Nicolas Pallois était bien titulaire face à Toulouse (victoire 2-1), mais pas à Dijon (défaite 0-1). Il a connu 7 titularisations depuis le début de saison avec le FCN


Retranscriptions faites par nos soins


Dernières Actualités