Actualités - Girondins33

Les analyses d'Huard sur l'actu des Girondins

Le 23/09/2015 à 17h06 - Médias

Sur la radio des Girondins, GOLD, en ce début de semaine, l'ancien gardien de but du FCGB devenu consultant, Gaëtan Huard, a pu analyser en plusieurs temps l'actualité sportive des Marine et Blanc.

"Contre Toulouse (1-1), j’ai senti un Bordeaux un peu émoussé et fatigué, avec bien moins d’allant, de jus. On a fait une première mi-temps relativement faible, à tous les niveaux, ce qui est dommageable. Heureusement, le mal est moindre et c’est un point de gagné au final sur ce match-là car Toulouse a eu des balles de 2-0 plusieurs fois. Mais Bordeaux a su emballer le match sur la fin, sans réussir à gagner... Ce n'est donc pas suffisant.

(...) Quand les matches s'enchaînent, je pense que changer les schémas de jeu ça complique les choses, ça rajoute une difficulté supplémentaire pour le groupe de joueurs. Willy Sagnol est un jeune entraineur, il apprend, et on ne peut pas manipuler un tel groupe avec autant de jeunes en faisant des changements intempestifs comme ça. Son mea culpa d'après match est une bonne chose. (...) L’absence d’Henri Saivet a compté. C’est lui qui arrive bien à faire le liant, après la récupération, au niveau de la première passe. Il emmène le bloc avec lui, vers l’avant. Il a sa qualité technique, sa lecture de jeu pour récupérer des ballons. Dans l’utilisation, il doit encore progresser, mais c’est un nouveau poste de milieu relayeur qu'il découvre encore, et où il nous amène déjà quelque chose. Il parle beaucoup, et c’est important qu’il y ait quelqu’un qui ait de la voix au sein de l'équipe sur le terrain.

(...) Clément Chantôme a bien du mal en ce moment, car il dépense beaucoup d’énergie et il est comme tout le monde, il prend une année de plus à chaque fois (28 ans NDLR). A Paris il y avait une ossature technique, autour de lui donc c’était beaucoup plus facile à gérer pour garder de l’énergie. A Bordeaux, il a beaucoup de débauche d’énergie latérale, il est toujours à la limite dans ses interventions, il doit se reconcentrer sur ce qu’on attend de lui : ce liant après la récupération de la balle, cette première relance. Aussi,  on le voit moins à l’abord de la surface, on le sent plus hésitant quand il vient dans cette zone alors que c’était une de ses qualités à Paris, où il était parfois capable de finir et de conclure. On aimerait donc le voir un peu plus dans le rôle de Matuidi par exemple. On se rappelle que quand il a joué avec Jaroslav Plasil, ils étaient vraiment complémentaires. Le nouveau deal, c’est le replacement d’Henri Saivet, qui fait qu'il n’y aura pas de la place pour tout le monde. Mais Chantôme rend Jaro Plasil meilleur, il a beaucoup plus de lucidité quand il joue à côté de lui parce qu’il est moins dans ce rôle de va et vient, il arrive à doser son jeu, et ils peuvent se relayer. Il va donc falloir faire des choix pour Willy Sagnol.

(..) Concernant Kiese Thelin et Contento, on en demande beaucoup plus. Ça fait une saison qu’ils sont là, il faut montrer plus de choses, apporter plus. Contento, je le trouve toujours en bout de course, il s’arrache tout le temps. En fait, on a presque l‘impression qu’il est en fin de carrière (25 ans NDLR)... Il est toujours le cul entre deux chaises, on ne le voit pas libre comme il devrait l’être. Alors qu'il devrait prendre des initiatives, y aller... On sent un vrai blocage. Ou alors, il n’a pas les qualités pour faire ça, ce qui m’étonnerait sinon on ne l’aurait pas fait venir du Bayern Munch, où il avait quand même réussi à se faire une place dans la rotation de l'effectif.

Offensivement, Bordeaux a un cruel manque d'expérience, d'agressivité avec le ballon pour vouloir marquer, dès lors qu'on pénètre dans la surface. En fait, on se contente juste de déborder et de centrer, sans forcément que ce soit dangereux... Il n'y a pas de tranchant les attaquants ne coupent pas. Un joueur comme Kiese Thelin, sans être méchant, je suis déçu. il est jeune, il y a un temps d'adaptation, la L1 c'est compliqué car les défenses sont rudes, mais il doit faire plus. Le garçon n’est pas du tout en confiance, se trompe de geste, joue à contre temps... Heureusement qu'un jeune comme Crivelli se révèle un peu pour prendre le relais."

Dernières Actualités