Un derby à remporter pour une place sur le podium !

Article et actualité des Girondins de Bordeaux

Par Julien

Publié le 15/10/2017 à 09h51

Jour de match avec la réception de Nantes dès 15 heures !

Après la défaite au parc des Princes lors de la dernière journée de championnat, les Girondins de Bordeaux ont stoppé leur longue invincibilité (six mois). Une chose est sûr : notre équipe est envieuse de remporter le derby de l'Atlantique qui l'attend ce dimanche face au FC Nantes car il y aura sûrement à la clé, une place sur le podium. Mais ce match risque de ne pas être forcément simple pour nos Marines et Blancs. Philippe Fargeon, Jocelyn Gourvennec ou encore Jérémy Toulalan se sont exprimés sur cette prochaine rencontre. L'explication de cette appréhension en détails.


Les Girondins de Bordeaux, c'est actuellement quatre victoires sur quatre matchs à domicile, avec neufs buts marqués sur les dix-sept inscris. Et le meilleur buteur à la maison, c'est notre milieu de terrain Younousse Sankharé, avec quatre réalisations (en comptant le match de Ligue Europa contre Videoton), suivi ensuite par François Kamano qui lui compte deux réalisations. Enfin, notre meilleur passeur est notre jeune pépite brésilienne Malcom, qui a délivré quatre passes à ses coéquipiers, dont trois pour Younousse Sankharé.  


Du côté de Nantes, on marque moins de buts mais on assure la victoire avec des petits scores. Sur leur quatre matchs à l'extérieur, les Canaris ont planté quatre buts (l'équivalent de ceux de Younousse Sankharé). Et ces buts, c'est soit avant la première demie-heure de jeu, soit dans le dernier quart d'heure (méfiance...). Ainsi, si l'on oublie leur accroc chez les Dogues lors de la première journée de Ligue 1 (où ils se sont inclinés 3 à 0), les joueurs de Claudio Ranieri savent tenir la victoire chez leurs adversaires.

Depuis l'année dernière, les deux équipes ont aussi beaucoup évolué. Arrivée de nombreux joueurs, changement de coach pour Nantes, les tactiques et les dispositifs ont souvent changé. 



Jocelyn Gourvennec a abandonné l'idée du 4-4-2 pour essayer le 4-3-3 qui actuellement, est la seule option utilisée cette année par le coach bordelais et qui ne déçoit pas pour le moment. 

Claudio Ranieri lui, arrivé cet été en provenance de Leicester City, a essayé depuis le début de la saison quatre types de dispositif différents : d'abord un 4-4-2 contre Lille, puis un 5-3-2 contre Marseille, avant de chercher à se projeter un peu plus vers l'avant avec un 3-4-3 contre Troyes qui fut payant (victoire 1 à 0 pour les Nantais). Cela fait maintenant cinq journées de championnat que le coach des Canaris tourne entre 4-4-2 et 4-2-3-1. Lequel utilisera-t-il contre les Girondins ? À voir dès aujourd'hui, 15h... 

Elsa