Saveljic veut faire profiter les Girondins de son carnet d'adresses

Saveljic veut faire profiter les Girondins de son carnet d'adresses

Le - Anciens - Par

Dans les colonnes du journal L'Equipe, l'ancien défenseur des Girondins Nisa Saveljic (1997-2001) annonce qu'il n'a pas tiré un trait définitif sur le football et explique qu'il pourrait jouer un rôle de "scout" dans les Balkans. 

« Même si ça fait dix ans, je ne pense pas que ce soit trop tard pour revenir dans le foot. Je n’ai jamais arrêté de suivre les championnats européens et le foot d’ici. Je vois beaucoup, beaucoup de jeunes des Balkans très talentueux. On a eu un trou à une certaine période, mais là, plein de bons jeunes arrivent. Chez les seize ans, Belgrade a la meilleure école, avec l’Ajax et le Barça. Et moi, je connais du monde partout : au Partizan, à l'Étoile Rouge, Dinamo Zagreb, HadjukSplit, Sarajevo. 

En France, on n’est pas très réactifs, beaucoup de clubs dorment. On se repose sur une formation qui est remarquable, mais ça n’empêche pas de regarder ailleurs. Les Anglais le font, les Portugais le font, et ça leur réussit. Les Ivanovic, les Matic, je les connais depuis qu’ils sont petits. Ils se sont retrouvés en Angleterre, mais je suis certain qu’ils auraient pu arriver à dix-sept ou dix-huit ans au PSG, à Bordeaux ou à Marseille. Il faut juste s’en donner les moyens ».

L'Equipe

Saveljic veut faire profiter les Girondins de son carnet d'adresses

En continu