La fédé sénégalaise prend les devants et rompt le contrat de Giresse

La fédé sénégalaise prend les devants et rompt le contrat de Giresse

Le - CAN - Par

Éliminé mardi de la Coupe d'Afrique des Nations dès les poules avec le Sénégal, Alain Giresse avait immédiatement fait part de sa ferme volonté de ne pas continuer. Les vœux de Giresse, dont le contrat avec la fédération sénégalaise s'achevait fin février, ont été exhaussées plus vite que prévu puisque l'instance sénégalaise de football a annoncé avoir rompu son contrat.  

Considéré par l'opinion publique locale comme le principal responsable de cette élimination prématurée, Alain Giresse a tout de même reçu le récent soutien de Georges Leekens, le sélectionneur belge de la Tunisie de Wahbi Khazri, qualifiée elle pour les quarts de finale de la CAN 2015.

« On sait la difficulté de la tâche, on a vu comment ça pouvait ne pas être la fête : j'ai vu des collègues se faire massacrer, Alain Giresse et Volker Finke (coach du Cameroun, aussi éliminé dès les poules), ce n'est pas la bonne manière, j'en avais les larmes aux yeux. »

La fédé sénégalaise prend les devants et rompt le contrat de Giresse

Contenu sponsorisé

En continu