CT : "Selon les xG la défense bordelaise devrait se situer dans le premier tiers ; elle n'est que 13è"

CT : "Selon les xG la défense bordelaise devrait se situer dans le premier tiers ; elle n'est que 13è"

Le - Stats - Par

Avant de recevoir Florent Toniutti, ce soir dans l'émission 'Girondins Analyse', un petit focus sur son dernier article : "Ligue 1 : les gardiens en chiffres (phase aller 2017-18)", à lire ICI, sur Chroniques Tactiques.fr !


Grâce au papier de Florent on apprend notamment, par certains indicateurs précis niveau statistique, que le bordelais Benoît Costil - dont on sait déjà qu'il n'a pas brillé - dirige la pire défense de L1 au jeu des expected goals*. Ayant concédé 29 buts en 19 matches (14ème défense), Bordeaux accuse un - 7.15 aux 'xG', et aucune équipe ne fait pire en Ligue 1.


*outil statistique permettant de définir un nombre de buts qui 'aurait dû' être marqué selon le niveau de dangerosité des tirs subis, en fonction de la zone du corps avec laquelle le tir est effectué, de la distance, de l'angle, de la position du gardien et des joueurs etc.


"Costil doit se remettre de ce qui a sans doute été la pire demi-saison de sa carrière. Avec un xG.subi/but encaissé de juste 0,71, il est en tout cas assez loin derrière la concurrence. Et sa performance pèse très lourd sur le bilan de la défense bordelaise. (...) Selon les modèles d’Expected Goals, la défense bordelaise devrait normalement se situer dans le premier tiers du championnat quand, dans la réalité, il ne s’agit que de la 13ème. La saison dernière, Bordeaux avait même concédé un peu plus de xG au même stade de la saison (23,56). Le club avait toutefois pu s’appuyer pendant quelques matchs sur un Cédric Carrasso euphorique sur sa ligne et qui lui avait fait gagner pas mal de points (1,92xG/but encaissé)."


CT : "Selon les xG la défense bordelaise devrait se situer dans le premier tiers ; elle n'est que 13è"

En continu