Comme le disait Lafesse : « Pourvu que ça dure »

Comme le disait Lafesse : « Pourvu que ça dure »

Le - Partenaires - Par

Notre cher Claude Pèze nous a livré, avec le talent qu'on lui connait, son analyse et ses notes du match Nice - Bordeaux. Un match où "Bordeaux signe un 3ème succès consécutif et reste seul leader de L1. Comme le disait Lafesse : « Pourvu que ça dure »".

Extrait :

55ème : Le coup-franc niçois est tellement mal joué qu’il offre un contre aux Bordelais. Plein axe, Diego Rolan perce, fixe la défense et décale tranquillement Greg Sertic qui trompe Hassen Cehef du plat du pied (sécurité). 3-1 et regard dépité de Madame qui préférait visiblement quand j’étais prostré dans un coin du salon à pleurer après un énième but à la con encaissé.

Allez la lire en cliquant ici. Oui, oui, ici.

Comme le disait Lafesse : « Pourvu que ça dure »

Contenu sponsorisé

En continu