Bordeaux, dans les équipes recrutant le plus cet été... chez les femmes

Bordeaux, dans les équipes recrutant le plus cet été... chez les femmes

Le - Mercato - Par

Chez les hommes, les Girondins de Bordeaux - plombés par des finances dans le rouge vif avant leur passage devant la DNCG, qui a été décalé du 7 au 16 juillet - n'ont encore recruté... personne lors du début du mercato d'été 2020, qui est d'abord, franco-français.

Cependant, le FCGB et Ulrich Ramé (directeur technique, photo de une de cette brève) ont recruté quand même... chez les femmes. En effet, avec un statut, désormais, d'équipe du Top 3 - Top 4 de Division 1, la formation coachée par Pedro Losa voit grand et vise haut. Malgré la perte de Viviane Asseyi, sa buteuse, partie au Bayern, mais aussi les départs (libres) d'Erin Nayler, Kathellen Sousa, Mylaine Tarrieu, Emelyne Laurent et Camille Surdez, l'équipe aquitaine a obtenu 6 renforts. Dans le bilan du 7 juillet qui est établi par L'Équipière, site spécialisé sur le football féminin, Bordeaux est parmi les formations les plus actives.

Pour rappel, Julie Dufour (milieue, ex Lille OSC), Ève Périsset (latérale, ex Paris S-G), Ella Palis (milieue, ex EA Guingamp), Mickaëlla Cardia (attaquante, ex Marseille), Katja Snoeijs (attaquante, ex PSV Eindhoven) et Anna Moorhouse (gardienne, ex West Ham) ont débarqué en Gironde ces derniers jours et ces dernières semaines. La défenseure Marine Perea, formée au club, a aussi signé, tandis que la milieue Axelle Touzeau, aussi formée au club, a elle été prêtée à Rodez (D2) pour 2020-21.

Bordeaux, dans les équipes recrutant le plus cet été... chez les femmes

Contenu sponsorisé

En continu