Actualités : Younousse Sankharé :

Younousse Sankharé : "Je sais ce que c'est de pouvoir se maintenir au dernier match"

Le 18/05/2017 à 20h48 - Avant match

On en termine avec les retranscriptions du point-presse de Younousse Sankharé avant Lorient/Bordeaux, match ayant lieu samedi, pour le compte de la dernière journée de Ligue 1, et qui sera décisif pour l'Europe et pour le maintien. Le milieu girondin parle des Merlus et de leur situation, qu'il a déjà connue dans certains de

ses précédents clubs.


"Ce weekend, à Lorient, il faudra toujours garder une structure, un équilibre, mais on rentrera sur le terrain pour gagner, car c'est toujours le cas en général, que ce soit le premier ou le dernier match. Vous posez des questions axées beaucoup sur les calculs, mais il n'y en aura pas. On attendra juste un faux pas de Marseille, contre Bastia, à domicile.


Actualités : Younousse Sankharé :


La situation de Lorient ? Non, honnêtement on n'en parle pas du tout. Après, je suis passé par là, j'ai connu des clubs où on a beaucoup joué le maintien, donc je sais ce que c'est de pouvoir se maintenir au tout dernier match. Encore que là, il y a les barrages... On se croirait aux États-Unis (sourire) ! En tout cas, c'est clair que Lorient aura la pression, mais tant mieux pour nous s'ils l'ont. Pour eux, ce sera tout ou rien, sérieusement. Si, sur les premiers duels, ça passe, ce sera magnifique... Mais si ça ne passe pas, c'est dur de revenir mentalement. Il y a une émotion à gérer, il faut faire abstraction de tout ce qu'il y autour, de l'enjeu. Et ça, c'est le plus dur.


(...) Moi ? Le stress ? Non, je suis cool. Toujours (rire) ! C'est la maturité on va dire, ouais. Mais après, on ne fait que du foot... On ne sauve pas des vies, donc voilà. Les enjeux financiers ? il faut demander aux actionnaires. Nous, on joue seulement au foot. Peut-être qu'eux sont stressés, je ne sais pas... (rire)"


Dernières Actualités