Actualités - Girondins33

Benoît Costil vante la "magnifique" ville de Bordeaux et explique voir différemment le nouveau stade

Le - Interview  

Une fois encore, dans la vidéo #AskCostil, proposée par le club, le bon Ben se raconte sans détours. Il admet notamment qu'avant de venir il trouvait le 'Matmut Atlantique' / stade René Gallice plus froid qu'il ne le voit désormais, en y jouant tous les 15 jours ; et reconnait qu'il n'a vraiment découvert la ville de Bordeaux que très récemment. Et qu'il l'apprécie beaucoup, comme tout le monde !


"Ce qui m'a surpris en venant à Bordeaux ? J'avais quand même une bonne vision du club, car Bordeaux c'est un club qu'on connait, même si on n'y joue pas. Par contre, je dirais que j'avais un avis négatif sur cette chose au départ et qu'il est maintenant beaucoup plus positif : le stade. Quand j'étais venu y jouer, avec Rennes, je trouvais qu'il ne vivait pas, qu'il n'y avait pas grand-monde, que ça faisait vide, creux ; et plus ça va, à force d'y jouer, puis je me dis que ça va. Il y a quand même du bruit, du monde, même si le stade est grand et que, forcément, il est dur à remplir... En tout cas, il y a du bruit.


(...) Si la ville de Bordeaux est la plus belle de France ? Bordeaux, je ne connaissais pas du tout. J'y étais juste venu à 16 ans, et Pierre Ducasse était là je crois. Avec la France, en jeunes, on avait fait un stage à Mérignac, et on avait joué à Soulac je crois - pas très loin donc -... Mais j'ai découvert une ville fantastique. Alors, je ne connais pas toutes les villes, mais Bordeaux, oui, c'est vraiment fantastique : les bâtiments, l'architecture, c'est beau, c'est propre, on est en sécurité, il y a de belles boutiques, niveau restauration ça vit, c'est une ville qui bouge. Donc oui, à mes yeux c'est une ville magnifique, rien à redire là-dessus. Par contre, désolé, mais pour le moment je préfère la pointe bretonne au Bassin d'Arcachon. Même si je ne demande qu'à le découvrir (sourire). Mais je me fais toujours réprimander car je dis que je veux aller à la mer, alors qu'ici c'est le Bassin ! Là, il faut que je prenne les bonnes habitudes pour bien continuer de découvrir et d'apprécier la région." 


Dernières Actualités