Actualités : Jocelyn Gourvennec :

Jocelyn Gourvennec : "Le fait d'avoir du poids offensif, de faire peur, joue aussi dans la balance"

Le 19/03/2017 à 09h02 - Réactions

Via Girondins.com et  Canal + (voir la vidéo en fin de brève), voici les réactions de... Jocelyn Gourvennec, l'entraîneur du FCGB, au sortir du succès 5 à 1 contre Montpellier, lors de la 30ème journée de Ligue 1. Le Breton, qui n'est pas vraiment impressionné par l'ampleur du score, retient que la manière a laissé à désirer.

"On est positionnés pour l'Europe et la 5ème place, maintenant il reste 8 matches, un mois et demi de compétition, avec le championnat et la Coupe de France, et c'est donc bien d'avoir gagné ce soir.

On a obtenu une belle victoire, avec des buts, mais on n'a pas trop bien su négocier les deux entames de mi-temps, pendant 20/25 minutes à chaque fois. On a quand même su être très efficaces et retrouver la même cohérence que contre Lyon et Monaco, pour bien défendre ensemble, ne pas se désunir quand c'était dur, et marquer sur nos points forts actuels. Après, le score peut sembler sévère, car Montpellier nous a posé des problèmes, mais nous avons su appuyer et être efficaces. Lors de la phase aller, chez eux, c'est nous qui avions fait une super entame, mais sans concrétiser nos deux grosses occasions et en prenant deux buts, puis en étant réduits à 10. Parfois, les choses tournent ainsi... Et là, on a eu le mérite d'exploiter les petits oublis de l'adversaire.

(...) Offensivement, oui, je pense qu'on pèse, sinon Montpellier n'aurait pas changé son dispositif unique, depuis longtemps, pour venir jouer chez nous. Ils se sont donc adaptés et nous aussi, en parvenant à jouer dans leur dos alors qu'ils voulaient nous contenir. Le fait d'avoir du poids offensif et de faire peur à l'adversaire joue aussi, de plus en plus, dans la balance. Mais je pense qu'on doit quand même s'améliorer dans la maitrise collective, mieux démarrer nos mi-temps, tout en étant efficace et cohérent défensivement. On peut aussi faire mieux sur nos possessions de balle, où le déchet technique nous fragilise encore un peu par moments, et cela est surtout vrai contre une équipe joueuse, comme l'a été Montpellier."

Dernières Actualités

Vos commentaires

comments powered by Disqus