Saison Équipe Féminine 2018-2019

Boostée par un recrutement ambitieux (Claire Lavogez et Viviane Asseyi en têtes de gondoles, plus aussi Vanessa Gilles en défense), l'équipe féminine du FC Girondins de Bordeaux attaque sa nouvelle saison en Première Division par un succès à l'extérieur, à Montpellier (0-1). Sa première victoire contre une formation du Top 3 depuis son montée en D1 (et donc depuis son existence).

Le potentiel des filles entraînées par Jérôme Dauba se confirme lors des sorties suivantes, où l'équipe gagne ou ramène des nuls et prend très peu de buts, avant une période très compliquée (1 match nul, 1 victoire et 5 défaites) en octobre - novembre.

Les coéquipières de Sophie Istillart se reprennent ensuite et s'installent dans le haut du classement en faisant preuve de régularité. Portées par le duo Lavogez (passeuse décisive, surtout sur phases arrêtées) - Asseyi (buteuse), les Girondines se retrouvent même 3èmes pendant une bonne partie de la seconde phase du championnat.

Finalement, après une tournée américaine excellente pour l'image du club et pour unir le groupe mais un peu pénalisante pour les organismes car faite en cours de saison, les joueuses des Marine et Blanc lâchent quelques points en fin de saison et peinent à gagner, notamment dans les dernières minutes (leur 'spécialité' en 2018-19).

Les deux défaites contre Soyaux (0-1 à chaque fois, 2 buts de l'ancienne capitaine bordelaise Sarah Cambot) font mal et Montpellier, qui n'a pourtant pris qu'1 point sur 6 contre Bordeaux, termine devant, sur la 3ème marche du podium.

La 4ème place est quand même belle et l'objectif de progression est encore rempli ! En 4 ans, les FCGB Girls sont passées de la D2 au Top 4 national.

Girondins33 recrute !

Passioné des Girondins et habité d'une âme de rédacteur ?

Rejoignez-nous !