Une direction qui tient sa parole pour un effectif métamorphosé !

Article et actualité des Girondins de Bordeaux

Par Aymeric

Publié le 01/09/2017 à 22h30

Achevé depuis quelques heures, à peine, le mercato d'été 2017 des Girondins de Bordeaux a été plus que positif, et on tente d'expliquer en quoi.

"Cette élimination n'aura pas d'impact sur le mercato" déclarait Stéphane Martin, président des Girondins, le 04 août dernier, au lendemain du traumatisme Videoton (élimination de Bordeaux par les Hongrois dès le 3ème tour préliminaire de l'Europa League). Près d'un mois après, au lendemain cette fois de la clôture dudit mercato ; et même si le non-recrutement au poste d'arrière gauche du fait des deux non-départs de Maxime Poundjé et/ou de Diego Contento est (très) embêtant ; on se doit quand même de remarquer et souligner le fait que Monsieur Martin ait tenu parole.


En effet, durant le mois d'août, Bordeaux n'a perdu aucun de ses titulaires potentiels - et surtout pas Malcom ! - tout en investissant encore plus dans le mercato pour renforcer l'équipe. Avant août, Benoît Costil, Lukas Lerager, Alexandre Mendy, Youssouf Sabaly et Vukasin Jovanovic avaient été recrutés, pour un montant total d'environ 10-11M€ ; tandis qu'en août, Otávio (5-7M€), Cafú (7M€), Nicolas de Préville (8-10M€) et Matheus Pereira (prêt) sont arrivés pour environ 22-23M€ au total.


Actualités - Girondins33


Ainsi, malgré le manque à gagner économique d'une non-participation à la phase de poules de la C3, qui se chiffre en plusieurs millions d'euros, Bordeaux n'a pas lâché et s'est quand même donné les moyens de réaliser une bonne saison, au niveau national, uniquement... Comme Martin, Nicolas de Tavernost, patron de l'actionnaire du FCGB, M6, a d'ailleurs lui aussi tenu sa promesse du 4 août, faite aux Ultramarines. "Nous avons eu, entre autres, l'assurance d'une ambition intacte et d'un projet de recrutement inchangé sur les postes nécessaires" rapportait Florian Brunet (UB 87) ; lequel a donc indiqué hier sa satisfaction d'avoir vu Bordeaux réaliser un mercato TRÈS actif.


Une activité - tant au niveau des départs que des arrivées - voulue et impulsée par l'entraîneur, Jocelyn Gourvennec, qui expliquait pour sa part, le 10 août :


"Je fais ce que j'ai toujours fait : j'explique bien les choses, en essayant d'être le plus clair possible sur la stratégie sportive, et en équilibrant au mieux le groupe, ce sur quoi il faut être lucide, pour bien analyser son effectif. Or, je pense bien expliquer les choses, et sans doute que si je suis suivi, si on me fait confiance, c'est car ma direction croit en moi et en mon staff, car c'est un travail d'équipe. Je suis très bien entouré, au niveau technique, médical et au niveau des superviseurs. Avec Ulrich (Ramé, le directeur sportif, NDLR) on travaille aussi en très bonne intelligence. Voilà pourquoi on avance. Et si l'actionnaire nous suit c'est car il est ambitieux, et car il croit en notre travail."


Actualités - Girondins33


Depuis l'arrivée du technicien breton, au début de l'été 2016, en provenance de Guingamp, l'effectif des Girondins de Bordeaux a évolué de manière très importante, à chacun des trois derniers mercatos qui se sont déroulés. Déjà, l'été dernier ; avec les départs de Chantôme, Sané, Yambéré, Diabaté, Poko ou encore Jussiê  + les arrivées de Toulalan, Kamano, Ménez, Sabaly et Lewczuk ; le changement était lancé, se poursuivant en janvier avec le départ de Sertic et les deux arrivées de Sankharé et Jovanovic ; mais ce n'était rien par rapport au renouvellement profond vécu de la fin mai jusqu'à ce 1er septembre.


Dans le détail, on a donc DIX-HUIT départs (dont 4 prêts) et NEUF arrivées (10 en comptant le premier contrat pro du défenseur central Olivier Verdon), répartis de la manière suivante :


DÉPARTS : Cédric CARRASSO (fin de contrat), Paul BERNARDONI (prêt sans option d'achat à Clermont, Ligue 2) - Frédéric GUILBERT (vendu à Caen pour 1.5M€), Cédric YAMBÉRÉ (vendu à Dijon pour 0.5M€), Nicolas PALLOIS (vendu à Nantes pour 1.7M€) - Abdou TRAORÉ (fin de contrat), Younès KAABOUNI (résiliation de contrat), Kévin SONI (résiliation de contrat), Daniel MANCINI (prêt sans OA à Tours, Ligue 2), Mauro ARAMBARRI (vendu 1M€ au Boston River, Uruguay), Nicolas MAURICE-BELAY (fin de contrat), Adam OUNAS (vendu en Italie, à Naples, pour 10-12M€), Jérémy MÉNEZ (vendu en Turquie, à Antalyaspor, pour 3M€), Thomas TOURÉ (vendu à Angers pour 3M€) - Enzo CRIVELLI (vendu à Angers pour 4M€), Isaac KIESE THELIN (vendu en Belgique, à Anderlecht, pour 2M€), Aaron BOUPENDZA (prêté sans OA à Pau, National) Diego ROLAN (prêté en Espagne, à Malaga, avec OA obligatoire à 7M€). Ces 18 départs représentent des indemnités totales d'ENVIRON 35 MILLIONS D'EUROS, sans compter les économies que représentent les salaires de certains joueurs partis en fin de contrat.


ARRIVÉES : Benoît COSTIL (libre, Rennes) - Youssouf SABALY (acheté 3.5M€ au Paris Saint-Germain), Olivier VERDON (signature d'un premier contrat pro), Vukasin JOVANOVIC (acheté 3M€ au Zenit Saint-Pétersbourg, Russie) - Lukas LERAGER (acheté 3.5M€ à Zulte Waregem, Belgique), OTAVIO (acheté 5-7M€ à l'Atlético Paranaense, Brésil), CAFU (acheté 7M€ au Ludogorets Razgrad, Bulgarie), Matheus PEREIRA (prêté avec OA par la Juventus Turin, Italie) - Alexandre MENDY (acheté 0.8M€ à Guingamp), Nicolas DE PRÉVILLE (acheté 8-10M€ à Lille). Ces 10 arrivées représentent des indemnités totales d'ENVIRON 33-35 MILLIONS D'EUROS, ce qui permet de présenter un balance quasiment à l'équilibre sur ce mercato, ou alors en déficit de 2 ou 3M€ selon le degré d'exactitude des estimations données ici.


L'EFFECTIF ACTUEL : 23 joueurs pros dont 1 joueur en prêt (+ 4 pros en prêt ailleurs) + les jeunes du centre de formation comme Jules Koundé, Zaydou Youssouf, Gaëtan Poussin, Over Mandanda, Aurélien Tchouaméni, etc.


http://www.zupimages.net/up/17/35/du1t.png


Maintenant, c'est aux joueurs et au staff de tout donner pour atteindre les objectifs européens très clairs fixés par une (nouvelle) direction - premier mercato pour le président Stéphane Martin, Ulrich Ramé encore jeune comme directeur sportif - ayant globalement bien fait son travail pour composer l'effectif  et aider les Girondins à continuer et amplifier leur renouveau de 2017.


Allez Bordeaux !