Bordeaux gâche encore (1-1)

Bordeaux gâche encore (1-1)

Publié le - Par - Après-match

Face à une équipe d'Angers largement remaniée avec onze éléments manquants, Bordeaux n'aura cadré aucun tir et marqué sur un but contre son camp de Santamaria. Il s'agit du sixième match consécutif sans victoire en L1 pour les marine et blanc.

L'occasion était une nouvelle fois trop belle : un calendrier favorable (match nul entre Lille et Saint-Etienne, Rennes et Toulouse battus à domicile, Guingamp défait à Lorient), un adversaire décimé (onze absents côté angevin) et surtout une forme retrouvée côté bordelais mais au final, Bordeaux revient aujourd'hui d' Angers avec un seul petit point.

Face à l'équipe B' d' Angers, Bordeaux aura commencé son match avec sa sale manie habituelle : en encaissant un but bête dans le premier quart d'heure (le 9ème cette saison en championnat). Comme face à Guingamp, les Girondins ont concédé un corner largement évitable à l'origine de l'action qui leur a coûté cher.

Un but qui aura toutefois remué les bordelais - comme face à Guingamp... - laissant penser, qu'au fond d'eux, ce but rapidement encaissé est peut être secrètement recherché dans l'inconscient de nos joueurs...

Face à un bloc angevin compact dont la précision sur les tacles donnés laisse parfois à désirer, les marine et blanc auront souffert. Si Jérémy Toulalan a une nouvelle fois répondu présent au combat, le match a été plus compliqué pour ses partenaires : Théo Pellenard et Diego Rolan ont eu du mal sur le côté gauche en début de partie, Grégory Sertic enchaîne les prestations moyennes au milieu de terrain.

Jocelyn Gourvennec, après la rencontre, regrettait le manque d'efficacité de ses joueurs. Les frappes hors de Grégory Sertic (65è) et de Gaëtan Laborde (89è) ont de quoi donner des regrets en effet. Et que dire de ce sublime retourné acrobatique de Nicolas Pallois venu fracasser la barre transversale angevine (81è)...

En attendant, ses regrets viennent englober la statistique du soir : aucun tir cadré côté bordelais lors des 93 minutes jouées face à Angers. Les Girondins n'ont plus marqué en championnat depuis 6 journées et un déplacement à Bastia. Ce jour-là, Gaëtan Laborde avait sorti les Girondins d'un triste match en marquant suite à un exploit individuel.

Comme depuis plusieurs mois, il faudra donc attendre le week-end prochain pour espérer se reprendre et renouer avec la victoire en Ligue 1. Toulouse sera d'ailleurs le prochain adversaire des marine et blanc et ce à quelques jours de la réception du PSG en demi-finale de la Coupe de la Ligue. Une nouvelle excuse en cas de contre-performance ? Voyons, vous connaissez les Girondins.

En tous les cas, une nouvelle contre-performance face aux Violets enfoncerait encore un peu plus les hommes de Gourvennec en milieu de tableau. Une zone qu'ils affectionnent visiblement.