Wilmots critiqué par Ménès

Wilmots critiqué par Ménès

Le - Anciens - Par

Malgré 3 victoires, 9 points, une première place de leur groupe et une qualification sans trembler pour les 1/8èmes de finale de la Coupe du Monde (ils joueront face aux États-Unis), les Belges de l'ancien bordelais Marc WIlmots sont critiqués.

Même si le sélectionneur des Diables Rouges a toujours refusé l'étiquette d'outsider pour aller loin dans la compétition, force est de constater que la qualité de jeu et les difficultés rencontrées par les coéquipiers d'Eden Hazard sont une mauvaise surprise pour beaucoup. Notamment pour le consultant de Canal + Pierre Ménès, qui s'est fendu de ce message sur Twitter pendant un match de l'équipe du plat pays durant la phase de poules : "Tactiquement, la Belgique c’est n’importe quoi. 5 défenseurs qui ne jouent pas, Lukaku pas au niveau, Hazard transparent et isolé. Un coach SVP ?".

Le site sudinfo a ensuite publié des déclarations de Ménès, où il s'est prenait encore à la Belgique et à Wilmots, le technicien et aussi l'homme : 

" Ma déception est à la hauteur de mes attentes. Depuis deux mois, je dis que la Belgique est l’un des outsiders de ce tournoi et a le potentiel pour atteindre les demi-finales avec de nombreux joueurs formidables. Aujourd’hui, les gens me demandent si c’est bien cette équipe que je soutenais… Je suis convaincu qu’avec le talent mis à la disposition de l’entraîneur, il y a clairement moyen de faire mieux. Maintenant, si mes propos ont provoqué une crise d’urticaire chez certains fans, je m’en tape complètement. J’y suis habitué depuis de longues années. Attention, je ne fais que donner mon avis, ce qui a pratiquement provoqué un drame national. OK, ses changements ont été payants mais peut-être que l’équipe de base n’était pas la bonne. Faire monter Marouane Fellaini et Dries Mertens contre l’Algérie, ça me semble être la moindre des choses, non ? Donc, exactement, je ne suis super fan de son coaching. (...) Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’a pas laissé un souvenir impérissable en France. Moi, je me souviens d’un mec super arrogant, super prétentieux et super désagréable. Mais bon, des mecs comme ça, il y en a dans tous les clubs et dans tous les pays. "

Précision importante tout de même, Pierre Ménès a ainsi signifié, sur Twitter toujours, qu'il n'était pas satisfait de la façon dont ses propos avaient été retranscrits et interprétés par la presse belge. Il a d'ailleurs affirmé que la version papier du journal dans lequel ses propos sont publiés est plus fidèle à ses dires et moins trash que la version web...

Wilmots critiqué par Ménès

Contenu sponsorisé

En continu