Vigneron : "On a senti qu’on manquait de folie"

Vigneron : "On a senti qu’on manquait de folie"

Le - Réactions- Par Aymeric

Tenues en échec hier, à domicile, par Yzeure (0-0) et toujours 2èmes de leur groupe de D2, à 3 points de leur adversaire du weekend, les filles du FCGB restent cependant encore en course pour la montée en D1.

Entraîneur principal de l'équipe, Anthony Vigneron, a livré sa première analyse de la partie :

« On a ressenti un petit peu la pression car on savait que ce match était un tournant. On a senti qu’on manquait de folie, qu’on manquait un peu de quelque chose. (...) On aurait aimé que les supporters nous aident à déclencher plus d’actions en fin de match en faisant du bruit. Peut-être qu’ils ont ressenti aussi la pression, parce que sur les matchs de Coupe de France, il y avait plus de ferveur. »

20 Minutes

En continu