Vanessa Gilles : "Charlotte, c'est vrai que c'est plutôt une joueuse vocale !"

Vanessa Gilles : "Charlotte, c'est vrai que c'est plutôt une joueuse vocale !"

Le - Interview GA- Par

Dans Girondins Analyse (YouTube), Vanessa Gilles a évoqué ses coéquipières aux Girondins de Bordeaux. Entre les joueuses expérimentées et les internationales arrivées l'été dernier, la section féminine est plutôt bien lotie pour cet exercice 2020-21 :

"Charlotte (Bilbault), c'est vrai que c'est plutôt une joueuse vocale (rires), très animée ! Elle est la même dans les vestiaires et sur les terrains. Elle n'a pas peur de dire ce qu'elle pense et de te rentrer dedans. À l'inverse, si elle ne fait pas le travail, on peut lui rentrer dedans aussi. Après, il y a Inès (Jaurena), quelqu'un de plus tranquille et qui est là pour l'équipe. Il y a plein de joueuses qui dirigent et aident à manoeuvrer le bateau. Il y Julie (Thibaud) et Claire aussi. Le staff aussi nous aide beaucoup."

"Elena (Linari) parle français couramment. C'est une femme qui parle 4 langues ! Il y a de plus en plus d'internationales qui débarquent et c'est un plus. On est 3-4 à avoir pris le rôle de traductrices. Quand le staff parle, il faut aussi transmettre. 90% des joueuses comprennent l'anglais. Les internationales comprennent bien le français de base. Cela vient doucement avec le rythme de leurs cours aussi."

Retranscriptions faites par nos soins

Girondins33 recrute !

Passioné des Girondins et habité d'une âme de rédacteur ?

Rejoignez-nous !

En continu