Une charnière centrale Stian Gregersen-Ricardo Mangas est-elle envisageable pour Bordeaux ?

Une charnière centrale Stian Gregersen-Ricardo Mangas est-elle envisageable pour Bordeaux ?

Le - La Rédac.- Par

Dans l'attente de nouvelles de Laurent Koscielny et face au forfait quasi annoncé d'Abdel Medioub contre Brest, Vladimir Petkovic va devoir une nouvelle fois aligner une défense amoindrie en Championnat.

À Metz, Edson Mexer a fait son retour et Stian Gregersen a par ailleurs retrouvé un poste d'axial gauche qui lui sied moins. Cette charnière centrale pourrait avoir de grandes chances d'enchaîner contre les bretons.

Avec des latéraux pouvant dépanner dans l'axe,  et dans le cas où il resterait à une défense à 4, l'entraîneur bordelais peut faire appel à Enock Kwateng pour coulisser dans l'axe. À droite, Timothée Pembélé a lui des fourmis dans les jambes depuis plusieurs matches maintenant.

Et si une autre solution consistait à rapatrier un latéral plus dans l'axe en la personne de Ricardo Mangas ? À l'aise dans un rôle de stoppeur, le portugais pourrait bénéficier de l'apport physique de Stian Gregersen à sa droite.

Contre un Brest offensif et fort de trois succès consécutifs, Vladimir Petkovic aura peut-être d'autres idées que de tenter une défense à 4 Pembélé, Gregersen, Mangas, Mensah. Mais force est de constater que les précédentes tentatives n'ont pas consolidé la défense girondine non plus. 

Girondins33 recrute !

Passioné des Girondins et habité d'une âme de rédacteur ?

Rejoignez-nous !

En continu