Un changement de système et des entrants actifs lors de FCN - FCGB (J21)

Un changement de système et des entrants actifs lors de FCN - FCGB (J21)

Le - La Rédac. - Par

Surprise à l'annonce du onze titulaire des Bordelais à Nantes ce dimanche, quatre défenseurs étaient alignés : Enock Kwateng, Laurent Koscielny, Pablo et Loris Benito.

Quel joueur pour l'habituel cinquième ? Toma Basic, qui avait terminé piston gauche à Pau en Coupe de France ? Le nouvel arrivant Rémi Oudin ? Ou un autre choix ?

Il n'en a rien été puisque Paulo Sousa avait décidé de revenir à une défense à 4 le duo Otavio - Basic devant la défense. Dans ce système, Bordeaux n'a pas livré un récital de football, loin de là, mais a présenté quelques points positifs. Aucun tir cadré concédé d'abord, et donc aucun but encaissé. À droite et avant sa sortie, Enock Kwateng s'est montré très solide. Pablo a livré un match sobre et sans erreurs défensives et Laurent Koscielny a lui trouvé ses joueurs offensifs sur quelques longs ballons tentés, dont un dans l'axe qui a amené un joli mouvement entre Jimmy Briand, Toma Basic et Nicolas de Préville. Si la partie a été plus délicate pour Loris Benito face à son adversaire direct, les Bordelais ont pu compter sur la prestation solide de Basic, qui s'est sacrément étoffé physiquement depuis ses durs débuts en Gironde.

Devant, De Préville a une nouvelle fois déçu, mais il s'est procuré la première frappe cadrée de la rencontre et chaque élément offensif a eu une occasion franche d'ouvrir la marque, à l'image de Hwang Ui-jo, qui a manqué de justesse dans un complexe enchaînement, ou de Rémi Oudin qui n'a pas su trouver le cadre de la tête.

Mais au-delà d'un système dans lequel les joueurs se sont bien sentis, les entrants ont également contribué au score final. En manque de repère dans le couloir droit de la défense, c'est bien Edson Mexer qui est à la passe décisive dans ce match très moyen. Au milieu, Aurélien Tchouaméni a lui bien contribué à aérer le jeu et Yacine Adli s'est rapidement montré en évidence sur la fin de match.

Paulo Sousa a lui aussi montré qu'il pouvait réajuster ses choix, même de manière temporaire. Au-delà de réduire le score et la victoire à un changement tactique et à quelques choix dans un match au faible contenu, certains éléments positifs restent toutefois à signaler. De quoi regonfler un peu tout le facteur confiance avant de recevoir Marseille, dimanche prochain (J 22).

Un changement de système et des entrants actifs lors de FCN - FCGB (J21)

Contenu sponsorisé

En continu