Trémoulinas pas si désiré que ça ?

Trémoulinas pas si désiré que ça ?

Le - Mercato - Par

Les médias l'ont déjà annoncé comme "sur les tablettes" (les fameuses) de près d'une quinzaine de clubs (en vrac, Leverkusen, le FC Séville, l'Inter Milan, l'AS Monaco, Schalke 04, Valence, le Milan Ac, l'Olympique de Marseille, Galatasaray, le Benfica Lisbonne et le Dynamo Kiev) mais, comme ne cesse de le répéter Jean-Louis Triaud, les offres concrètes ne viennent pas pour Benoit Trémoulinas, malgré des contacts avec plusieurs agents promettant monts et merveilles.

Il semblerait donc que le le latéral gauche des Girondins ne soit pas vraiment une priorité pour les grands clubs européens. Pour preuve, ce tweet d'Alain Bauderon (journaliste Gold FM) qui révèle que le Dynamo et le Benfica, visiblement les clubs les plus intéressés actuellement, ne veulent (ou ne peuvent) pas dépenser beaucoup pour se payer "Tresh" :



Des propos complétés par un autre tweet de Frédéric Laharie (journaliste Sud ouest) qui avance que le Réunionnais ne serait pas fan de partir en Ukraine  :



S'il a plusieurs fois affirmé vouloir partir, Trémoulinas a aussi répété qu'il ne partirait pas nulle part et que s'il ne trouvait pas mieux que Bordeaux il serait prêt à prolonger, pour ne pas partir libre de son club formateur... Où il n'a plus qu'un an de contrat (jusqu'en juin 2014) !





Cependant, Nicolas Morin (journaliste France 3 Aquitaine), a visiblement d'autres informations concernant l'avenir cet été du N°28 du FCGB :



Trémoulinas pas si désiré que ça ?

Contenu sponsorisé

En continu