Stéphane Martin : "Venir en bus c'est l'opportunité de pouvoir arriver au pied du stade, un peu avant"

Stéphane Martin : "Venir en bus c'est l'opportunité de pouvoir arriver au pied du stade, un peu avant"

Le - Interview- Par Aymeric

Interrogé par France 3 Aquitaine, Stéphane Martin a précisé la mesure qu'il comptait mettre en place, afin que le club des Girondins de Bordeaux, dont il est le président, facilite l'accès au stade à ses supporters en organisant des 'navettes' vers le Matmut Atlantique / stade René Gallice.


"La fréquentation globale est un peu au-dessus de celle de Chaban. Ce n'est pas si mal pour la taille de Bordeaux de faire 24 000 en moyenne. Mais bon, on va essayer d'attirer plus de monde de la région (Nouvelle-Aquitaine), d'organiser des bus pour permettre aux supporters de venir, d'avoir des clubs de supporters locaux, de faire le voyage ensemble, pour ajouter de la convivialité.


http://www.zupimages.net/up/17/45/rfpu.jpg


Pour les bus, notre idée c'est de démarrer avec des villes-tests, pas trop éloignées, plutôt en Gironde au début. Et si on voit que cela suscite de l’intérêt ou pourra étendre l’initiative à l'ensemble de la Nouvelle-Aquitaine. Je pense en tout cas que cela peut répondre à pas mal de problème liés à la fréquentation du stade, car le sujet numéro 1 qui revient c'est les embouteillages et le parking. Donc venir en bus, c'est aussi une opportunité de pouvoir arriver au pied du stade, d'arriver un peu avant, de mettre de l'animation avec les gens de sa ville, de sa région. Ou pourrait aussi faire une tribune dédiée à ces animations, probablement du côté du Virage Nord, afin d'installer cette logique d'arriver un peu avant et de partir un peu après ; et en n'ayant pas à conduire."


En continu