Scap' Académie : "Emiliano est parti pour toujours, mais Sala restera"

Scap' Académie : "Emiliano est parti pour toujours, mais Sala restera"

Le - Médias - Par

Publiée dans la matinée, sur HorsJeu.net, la 'Scapulaire Académie' de la semaine, par Kiki Musampalà, revient tout en finesse (mais avec une pointe d'acidité) sur l'actualité de ces derniers jours aux Girondins de Bordeaux. Mais ; entre "l'affaire Karamoh", les déclarations des uns et des autres, le dernier match gagné sans briller contre Toulouse (2-1, 25ème journée de Ligue 1), les notes des Marine et Blanc à l'issue de cette rencontre et les doutes sur le niveau des arbitres en France ; un nouvel hommage appuyé est rendu au regretté Emiliano Sala

"Partout où il est passé, Emiliano s’est imposé sur le terrain et en dehors. Il a marqué de son empreinte chaque prêt. Les supporters en gardent, encore aujourd’hui, un souvenir impérissable. Par son sourire et sa hargne, il ne pouvait que séduire. Son football était pourtant encore balbutiant. Il pouvait rater des occasions immanquables, parfois il semblait un peu perdu avec le ballon dans les pieds. Mais par son activité et son altruisme, il aidait son équipe. D’une déviation ou d’un pressing acharné, il pouvait changer le cours d’un match.

Pour grandir, Emiliano avait dû se résoudre à partir. Il quitte le Haillan pour la Jonelière. Il ne tardera pas à s’y faire une place, une place de choix. A Nantes, Emiliano est devenu un homme. Le gamin, car pour nous il sera toujours notre gamin, ne s’économisait jamais. Entre ses courses folles et son sacrifice, Sala ne jouait pas un football samba. (...) Les Canaris s’étaient enfin trouvés un héros, un goleador improbable mais efficace. Et Sala aimait ce club qu’il ne voulait pas vraiment quitter. Les Nantais aimaient passionnément Emiliano. Il est à vous pour l’éternité. Prenez en soin. Emiliano est désormais parti pour toujours, mais Sala restera. La Scapulaire Académie gardera donc de toi le souvenir de ce gamin courageux, de ce sourire facétieux, de ce visage d’ange."

L'article complet est à lire ICI !

Scap' Académie : "Emiliano est parti pour toujours, mais Sala restera"

En continu