Rennes aurait tenté de "rapatrier" Y. Gourcuff

Rennes aurait tenté de "rapatrier" Y. Gourcuff

Le - Anciens- Par

Jusqu'à présent très actif sur l'actuel marché des transferts, le Stade Rennais de Philippe Montanier a déjà recruté... 8 joueurs (le gardien Olivier Sorin venant d'Auxerre, les défenseurs Gjoko Zakjov et Mexer venant du Rabotnički Skopje et du Nacional Madère, l'attaquant Philipp Hosiner de l'Austria Vienne et les milieux Benjamin André d'Ajaccio et Perdo Henrique du FC Zurich, en attendant les officialisations annoncées de Christian Brüls de la Gantoise - prêté à Nice l'an passé - et de Gelson Fernandes du  SC Fribourg) et serait encore aux aguets pour renforcer son effectif, amputé de l'espoir Tiémoué Bakayoko que l'AS Monaco vient d'acheter pour la coquette somme de 8 millions d'euros.



Ainsi, voulant frapper un grand coup, le club breton aurait tenté, selon Ouest France, de convaincre son ancien joueur Yoann Gourcuff (28 ans, sous contrat jusqu'en juin 2015 avec l'Olympique Lyonnais) de revenir au bercail pour relancer sa carrière là où il s'est révélé de 2003 à 2006 avant de partir au Milan AC puis d'être récupéré avec succès par Bordeaux.

Toujours d'après Ouest France, le champion de France 2009 avec le FCGB aurait, après mûre réflexion, repoussé l'intérêt des Rouge et Noir, qui se rabattraient maintenant sur Jérémy Toulalan (30 ans, sous contrat jusqu'en juin 2015 à l'AS Monaco).

Rappelons que, comme pour Grzegorz Krychowiak (sur le transfert duquel Bordeaux vient de récupérer 50% d'un montant qui oscille - selon les sources - entre 4.5 et 6 millions d'euros du fait de sa vente de Reims au FC Séville), les Marine et Blanc sont intéressés financièrement par le prochain transfert de Yoann  Gourcuff. En effet, lors de son achat par l'OL pour 22 millions d'euros en août 2010, une clause a été placée dans le contrat de l'international français, selon laquelle les Girondins récupéreront 20% du montant de sa prochaine vente. Ces 20% étant plafonnés à 4.5 millions d'euros. A moins bien sûr qu'il ne parte libre de l'ancienne capitale des Gaules, ou alors que, comme l’écrivait le site parodique FootballFrance.fr, Lyon ne paye afin que l'En Avant Guingamp le "débarrasse" de son joueur le plus énigmatique.



Plus sérieusement, vu qu'il n'a plus qu'un an de contrat, qu'il ne semble absolument pas désireux de prolonger à Lyon, et que le club que préside Jean-Michel Aulas a probablement envie de récupérer un peu d'argent sur lui (et d'économiser son salaire mensuel de près d'un demi million d'euros), il n'est pas improbable que des rumeurs transferts concernant l'ex futur "Nouveau Zidane" (merci les médias) refassent surface d'ici fin août...

Girondins33 recrute !

Passioné des Girondins et habité d'une âme de rédacteur ?

Rejoignez-nous !

En continu