Pierre Ménès : "Je savais que Bordeaux, ça ne parlait pas à Thierry Henry"

Pierre Ménès : "Je savais que Bordeaux, ça ne parlait pas à Thierry Henry"

Le - Médias - Par

Pour Yahoo! Sport, le journaliste/consultant Pierre Ménès (Canal +) commente l'arrivée de Thierry Henry - dont il est proche personnellement - sur le banc de l'AS Monaco, avec un mot sur le FCGB, qui avait été le précédent club de Ligue 1 à tenter de faire venir l'ex grand joueur pour entraîner son équipe.

"C'est un plaisir personnel et égoïste de le revoir, parce que c'est un... je ne peux même pas dire un ami, mais c'est une incroyable relation professionnelle. SI je l'imaginais coach ? Ah oui, totalement, car il a le football en lui. Avec lui on ne parle pas football, on l'écoute parler football, il est enragé de football, passionné, hautement exigent et avec, je pense, une capacité à faire progresser les joueurs. (...) Son choix de Monaco ? J'ai toujours été sûr qu'il n'irait pas à Bordeaux, je savais que ça ne lui parlait pas, et puis je savais que ça partirait en eau de boudin avec les repreneurs. Et quand j'ai su que Jardim allait sauter, je mes suis dit : 'Ça, c'est pour Titi', car Thierry c'est quelqu'un qui a beaucoup de mémoire, de respect, donc l'AS Monaco, vu qu'il y a débuté comme joueur, y débuter comme entraîneur ça a un sens."

Pierre Ménès : "Je savais que Bordeaux, ça ne parlait pas à Thierry Henry"

En continu