Philippe Fargeon : "Là on est en train de tout reconstruire"

Philippe Fargeon : "Là on est en train de tout reconstruire"

Le - Interview- Par

Au micro d’ARL, Philippe Fargeon a été interrogé sur les différences d’adaptation des joueurs au sein de leur nouveau club. 

Si l’ancien avant-centre bordelais est parvenu à marquer dès son premier match aux Girondins, il explique que cela est dû au fait que l’équipe était stable à sa signature, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui : 

"Il est vrai que je suis parvenu à marquer mon premier but le lendemain de ma signature, mais j’étais dans une équipe stable. Ils n’attendaient qu’une seule chose c’est d’avoir un joueur capable de concrétiser les occasions en buts. La petite différence est là. Je suis arrivé pour combler seulement une petite case qui leur manquait. C’est pour ça que ça s’est bien passé. Là, on est en train de tout reconstruire. L’équipe, le club… J’ai aussi eu la chance à titre personnel de jouer avec de très grands joueurs. Cela rendait les choses bien plus faciles. [...] Il y avait tellement que si on devait tous les citer, on en oublierait certains. Ça serait même vexant ! (rires)."

Retranscription faite par nos soins

Girondins33 recrute !

Passioné des Girondins et habité d'une âme de rédacteur ?

Rejoignez-nous !

En continu