Perpigna : "Les vibrations, normal, les fissures non"

Perpigna : "Les vibrations, normal, les fissures non"

Le - Ultramarines - Par

Face aux inquiétudes liées à la sécurité à l'issue du premier match au Nouveau Stade de Bordeaux samedi soir, et tandis que le club, mais - surtout - Vinci et SBA restent encore tous muets, c'est... le porte parole des Ultramarines qui a rassuré. Laurent Perpigna indique ainsi sur Twitter que les vibrations ressenties en haut du virage sud dans les "moments de folie" des supporters les plus fervents sont normales et répondent aux règles parasismiques.

Cependant, concernant les "fissures" déjà apparues sur certains escaliers, pas d’explications.
Aucun commentaire n'est fait sur les barrières n'ayant pas tenues, au niveau des Ultras et même dans le parcage pour les visiteurs, sur les manifestations de joie collectives lors des buts.

Pas de réactions non plus par rapport aux nombreux sièges cassés. Mais pour ça, les UB87 avaient prévenu dès novembre...

Perpigna : "Les vibrations, normal, les fissures non"

En continu