Patrick Battiston : "La meilleure réponse, c’est quand les joueurs réussissent"

Patrick Battiston : "La meilleure réponse, c’est quand les joueurs réussissent"

Le - Interview- Par

Durant l’émission Rothen s’enflamme, Patrick Battiston s’est exprimé quant aux critiques qui sont portées sur la formation bordelaise depuis plusieurs années.

L’ancien joueur des Marine et Blanc, qui a longtemps été l’entraîneur de l’équipe réserve des Girondins de Bordeaux a notamment rappelé que la formation de jeunes joueurs, était efficace à conditions de lui laisser le temps nécessaire : 

"Je ne porterai pas de jugements sur l’avis que l’on se fait de la formation bordelaise. Parfois on juge trop vite, alors que la formation, c’est prendre du temps. La meilleure réponse, c’est quand les joueurs réussissent. Jules Koundé et Aurélien Tchouameni qui sont aujourd’hui en Équipe de France se sont donnés beaucoup de mal pour atteindre ce niveau. Ils ont allié leur scolarité aux prestations sportives et à l’épanouissement personnel. C’est le but de la formation. Il y a trois vecteurs ; le sportif bien évidemment, la scolarité qui est un socle important et l’épanouissement personnel. Pour nous, c’est important de voir de jeunes joueurs qui représentent parfaitement, comme Sékou Mara, ce métier, qui sont là, qui savent écouter, s’investir. C’est encore plus difficile pour les jeunes attaquants parce que souvent leur réussite arrive vers 22, 23, 24 ans. On attend beaucoup de Sékou Mara donc on doit s’armer psychologiquement. C’est aussi un bon signal que l’on envoie aux jeunes du centre. Il y a des joueurs qui sont plutôt intéressants. Il est vrai que l’on a beaucoup tapé sur la formation. Mais ce qui est important, c’est de se donner les moyens et de continuer d’avancer."

Retranscription faite par nos soins

Girondins33 recrute !

Passioné des Girondins et habité d'une âme de rédacteur ?

Rejoignez-nous !

En continu