Riolo : "Ça veut dire qu’Ochoa est venu sans que l’entraîneur soit au courant ? Mais qu’est-ce que c’est que ce cirque !"

Riolo : "Ça veut dire qu’Ochoa est venu sans que l’entraîneur soit au courant ? Mais qu’est-ce que c’est que ce cirque !"

Le - Médias - Par

Colère froide, hier soir sur RMC, de la part de Daniel Riolo. Alors qu'il a commencé son "avis tranché" (le nom de la rubrique de "L'After Foot") sur tous les limogeages des entraîneurs en Ligue 1 - dernièrement Ghislain Printant au SC Bastia -, l'éditorialiste déborde allègrement sur le cas des Girondins de Bordeaux. Riolo s'attarde notamment sur l’imbroglio autour de la non-venue du gardien de but Guillermo Ochoa (Malaga), refusé par Willy Sagnol pour des raisons peut-être pas très saines selon lui, et donc qui illustrent une mauvaise gestion de la part du club.

« Ce qu’on voit, à travers les limogeages d’entraîneurs en L1 qui tombent en ce moment, c’est que parfois les dirigeants - avec qui je compatis sur ce coup là - se plantent malgré de vrais choix forts. (…) On pourrait prendre plein d’exemples. Et je vais en prendre un, en faisant même l’économie du cas de l’OM et de la gestion de l’Orléanais (le surnom qu’il donne au Président phocéen, Vincent Labrune NDLR) : Bordeaux. Quand ils vont chercher Sagnol, c’est la hype de la fraîcheur. On se dit qu’il arrive avec la culture du Bayern Munich, la bonne mentalité, la discipline, donc que ça va bien coller… Mais finalement, non. Il se trouve confronté à une direction défaillante et puis à des joueurs n’étant de toute façon pas aptes à comprendre l’exigence du très haut niveau.

Aussi, Bordeaux fait face à un problème dont on parle souvent dans les clubs. N’ayant pas confiance en ce qui se passe en interne, Sagnol s’en remet donc à son conseiller, son agent (Stéphane Courbis NDLR), lequel prend tout autant de décisions que lui sur la gestion du club, et pratiquement autant que les dirigeants. L’histoire d’hier soir est quand même assez dingue. Bordeaux doit vite prendre un gardien de but, Ochoa en l’occurrence, et le fait venir. Et au final, on lui dit non car l’entraîneur ne le veut pas. Ça veut dire qu’Ochoa est venu sans que l’entraîneur soit au courant ? Mais qu’est-ce que c’est que ce cirque ! Le coach l’a vu et lui a dit de se barrer, c’est ça ?!?

https://pbs.twimg.com/media/Bt-L0eIIYAEvYbc.jpg

Enfin - mais là, je ne tirerai aucune conclusion et je laisse chacun envisager ça comme il en aura envie -, il faut savoir que le jeune gardien de Bordeaux qui peut s’installer dans les buts, Prior, a le même agent que son entraîneur. Voilà, chacun tirera toutes les conclusions qu’il veut, moi je n’en tire aucune. J’éclaire juste ce point là, car les gens ne sont pas toujours au courant de comment ça marche… On peut quand même se demander pour quelle raison l’entraîneur n’a pas voulu du gardien qui est arrivé. Car son agent est aussi celui du jeune gardien déjà au club et qui peut se faire une place ? On verra, si Prior refait des mauvais matches comme mardi à Lille en Coupe de la Ligue, ce qui sera dit et si on saura être courageux pour dire ce qui s’est réellement passé. Donc voilà. Voilà comment on gère les clubs ! Je ne veux pas interpréter, chacun peut le faire, mais peut-être que la fameuse racine du mal est là… Je donne juste des éléments.

(…) Sagnol dit qu’il n’a pas été séduit, mais il ont fait un entraînement hier quand ils se sont vus, à 23 heures ? Ochoa est venu et reparti dès hier. Sur ça, en revanche, je vous donne mon interprétation : foutage de gueule. Sur tous les éléments que j’ai donnés avant, je n’accuse personne, je ne sais pas. Je dessine le portrait de la situation. Chacun décide ensuite quoi penser. Mais pour moi c’est important de donner ces infos là, car on décrypte beaucoup de choses dans le foot en sachant ça. Et si j’incite les gens à avoir une interprétation c’est car le rappel des faits y amène. »

Riolo : "Ça veut dire qu’Ochoa est venu sans que l’entraîneur soit au courant ? Mais qu’est-ce que c’est que ce cirque !"

Contenu sponsorisé

En continu