Nicolas Paolorsi (RMC) récapitule où en est le mercato d'hiver bordelais

Nicolas Paolorsi (RMC) récapitule où en est le mercato d'hiver bordelais

Le - Médias - Par

Sur l'antenne d'RMC, le journaliste suivant les Girondins de Bordeaux, Nicolas Paolorsi, a expliqué où en était le mercato de janvier 2020 des Marine et Blanc :

"Un joueur offensif, plutôt un attaquant de pointe, un costaud, est espéré, car c'est le profil que recherchent Paulo Sousa et Eduardo Macia. Maintenant, avec on réseau d'agents, Eduardo Macia regarde du côté de la Premier League et de Crystal Palance notamment, mais les possibilités sont assez faibles surtout que la surface financière de Bordeaux... Ils ont dépensé 10M€ pour Rémi Oudin, mais là ce n'est pas vraiment un transfert sec car il y a un montage financier assez particulier où ils payent 1M€ cet hiver puis 8 cet été et 1 de bonus. Ils n’ont pas aligné 10M€ en fait et ça ce n'est pas un signal positif par rapport à l’enveloppe allouée. Il y a aussi un nom qui ressort actuellement, c’est celui de Yony Gonzalez, un attaquant colombien qui jouait à Fluminense et a été acheté par Benfica, qui cherche à le prêter en Europe pour qu’il s’aguerrisse au jeu. Les Girondins sont dessus, comme d'autres clubs de Ligue 1, mais pour l’instant rien de concret et Bordeaux va surtout devoir dégraisser avant d’espérer recruter un joueur.

Si des départs sont prévus ? Oui. Jonathan Cafu, Maxime Poundjé ou bien Paul Baysse ; qui n’a pas joué le moindre match ; font partie de ces joueurs, pouvant être vendus en janvier, car Bordeaux ne retiendra pas un joueur si une offre conséquente se présente sur le bureau de la direction, car il faut dégraisser par rapport à la DNCG, avant d'acheter, en réduisant la masse salariale. On peut penser là à Samuel Kalu, qui est dans une passe compliquée, à François Kamano, à Youssouf Sabaly..."

Retranscription faite par nos soins

Nicolas Paolorsi (RMC) récapitule où en est le mercato d'hiver bordelais

Contenu sponsorisé

En continu