Nicolas Paolorsi : "L'époque Claude Bez, ça n'existe plus"

Nicolas Paolorsi : "L'époque Claude Bez, ça n'existe plus"

Le - Médias - Par

Interrogé sur le sujet dans une interview pour 'Thomas Parle Foot', le journaliste Nicolas Paolorsi (RMC) pense qu'il est impossible de comparer les différentes époques du football à celle d'aujourd'hui. Pour une raison très simple : la place grandissante de l'argent et de l'économie dans le monde du ballon rond : 

"Malheureusement, l'époque Claude Bez, ça n'existe plus ça. Il y a des tas de supporters qui me disent ça, mais ça n'a rien à voir. On ne peut pas comparer le football des années 80-90, même celui d'il y a six ans ou sept ans, à celui de maintenant. Tu ne peux pas comparer le football de la génération 2009/2010 avec les Marouane Chamakh et Yoann Gourcuff avec le football actuel. Il y a beaucoup plus d'argent, il y a des clubs qui sont armés en termes de budget, tandis que le budget des Girondins de Bordeaux n'a pas énormément changé. Il y a des clubs qui ont fait ainsi, d'autres qui ont fait autrement, et on veut que tu aies les mêmes résultats qu'avant : ça veut dire champion ou en tout cas dans le Top 5 quasiment toutes les saisons. C'est trop dur. Cependant, il faut faire mieux qu'en ce moment, et Bordeaux mérite mieux, ça c'est sûr. En plus Toulouse descend, donc Bordeaux est le seul club de Ligue 1 du Sud Ouest. Bordeaux doit s'appuyer sur les jeunes formés localement, qu'on arrête de voir des jeunes du Pays Basque partir en Espagne, ou aller rejoindre les clubs basques espagnols. C'est un vrai boulot à faire. Bien sûr qu'en termes de résultats tu te dis que Bordeaux est en train de s'écrouler, je suis le premier à être d'accord. Mais il y a une certaine logique derrière. Malheureusement l'argent explique énormément de choses actuellement. C'est grâce à l'argent que l'on construit une équipe, que l'on a des résultats, je pense. On est capable de faire des choses avec des idées, mais l'argent ça aide énormément."

Retranscription faite par nos soins

Nicolas Paolorsi : "L'époque Claude Bez, ça n'existe plus"

Contenu sponsorisé

En continu