Martin Braithwaite : "Je suis très heureux d'être là, mais je ne suis pas le seul décisionnaire"

Martin Braithwaite : "Je suis très heureux d'être là, mais je ne suis pas le seul décisionnaire"

Le - Interview - Par

Le Figaro / Sport 24 a diffusé, il y a quelques heures, un entretien réalisé avec Martin Braithwaite, l'attaquant danois des Girondins de Bordeaux, qui explique à son tour... croire encore à l'Europe en fin de saison (?!). Le joueur de 26 ans, révélé à Toulouse et prêté depuis fin janvier par Middlesbrough (D2 britannique), réaffirme aussi que rester à Bordeaux ne le dérangerait pas du tout.

 

"C’est à nous qu’il revient de garder ce niveau montré contre Paris à tous les matches, ce même état d’esprit, contre Paris, Dijon ou n’importe quelle autre équipe. (...) Pourquoi on ne l'a pas fait ? Je ne sais pas. Peut-être qu’on est un peu timide, mais là, on s’est tous dit que c’était un bon match. On a vraiment pris du plaisir à attaquer et à défendre en équipe. Et tout le monde a eu le même sentiment que moi. Donc ce sera intéressant de voir ce qui se passera samedi contre Dijon.

 

(...) Avec Middlesbrough, on avait changé d’entraîneur, et je n’avais pas vu un style de jeu qui me correspondait, qui m’aurait permis de continuer à progresser dans le football que je veux jouer. J’ai toujours envie de progresser et chaque jour à l’entraînement, je sens que je progresse, c’est pour cela que j’ai signé ici. C’est un plaisir de m’entraîner ici, les joueurs sont tous très sympas, on a de très bons joueurs… Je trouve que c’était un bon choix de rallier les Girondins lors du mercato. Que va-t-il se passer pour moi après ? Je ne sais pas, on n'en a pas encore parlé avec les dirigeants. Ce que je sais, c’est que le foot et la vie, ça va vite (sourire). Ce dont je suis certain, c'est que je veux jouer la saison prochaine. Si c’est ici, tant mieux. Sinon, ce sera bien aussi. Je suis très bien ici. Mais je ne veux pas trop parler de ce que j’ai envie de faire, parce que je ne suis pas le seul décisionnaire. Je suis là, très heureux d’être là. Mais je ne sais pas ce que le futur m’offrira. Je sais juste que ce seront de bonnes choses, je suis quelqu’un de positif. Il faut l’être ! Donc je vois un futur magnifique pour moi (sourire)."

 

L'option d'achat assortie au prêt de Braithwaite serait d'un montant de 7M€.

 

Martin Braithwaite : "Je suis très heureux d'être là, mais je ne suis pas le seul décisionnaire"

Contenu sponsorisé

En continu