Loris Benito : "Il faudra faire le boulot à Nantes, le destin est entre nos mains"

Loris Benito : "Il faudra faire le boulot à Nantes, le destin est entre nos mains"

Le - Réactions - Par

Loris Benito a lui aussi montré son soulagement lors de la conférence de presse. ll a aussi évoqué les choix du coach et les supporters.

"Il y a de la joie mais aussi du soulagement après cette victoire. On a fait un changement d’état d’esprit à 360 degrés. On a pris tellement de claques cette saison mais là on a su être positifs. On restait trop sur ce qui était négatif et pointait trop les erreurs des uns et des autres."

"Un de mes points forts, c’est la communication et ce n’est pas facile à faire quand on est sur le côté. Là j’ai pu bien le faire, en étant dans l’axe. Défenseur central ? C’est ma position préférée depuis toujours, mais quand t’es transféré comme latéral gauche, tu restes à ce poste. Le coach avait l’idée de mettre Sékou Mara devant car il est costaud et il garde les longs ballons. On a tout notre destin dans nos mains et il faudra faire le boulot à Nantes la semaine prochaine." 

 

"Il y avait beaucoup de sourires sur le visage des supporters, ça fait du bien. Je suis content d’avoir communié avec eux mais je l’ai fait avec un peu de distance car rien n’est fait pour le maintien. On a entendu les supporters pendant l’échauffement mais après on s’est focalisé sur le terrain."

Loris Benito : "Il faudra faire le boulot à Nantes, le destin est entre nos mains"

Contenu sponsorisé

En continu