Les Ultramarines mécontents du choix des sièges du Nouveau Stade

Les Ultramarines mécontents du choix des sièges du Nouveau Stade

Le - Nouveau Stade - Par

Alors que les travaux au Nouveau Stade suivent leur cours, les Ultramarines sont sortis de leur silence pour critiquer le choix des sièges retenus par SBA, la société concessionnaire de l'ouvrage.

Ces sièges sont rabattables et sont donc pour le moins incompatibles avec les pratiques habituelles de nos fervents supporters du Virage Sud. En effet, habituellement, tous les supporters du Virage Sud se tiennent debout pendant les matchs pour chanter et soutenir leur équipe.

Laurent Perpigna, l'un des responsables des Ultramarines, s'est exprimé sur le sujet dans les colonnes de Sud Ouest :

"On ne peut pas prendre le risque d'avoir des strapontins qui se cassent dès qu'on monte dessus ou qu'on saute un petit peu. C'est une règle de sécurité de base. On a signalé ce problème à SBA et au club. Ils n'ont pas voulu nous écouter. Si, après la première animation, ils se retrouvent avec 400 sièges pétés, il ne faudra pas nous dire que c'est de notre faute. Les gens dans les tribunes populaires se sont toujours mis debout sur les sièges. On va nous dire qu'on est bien chiants, mais il ne faut pas oublier que le public bordelais, sans le virage Sud, ressemblerait à celui de Louis II à Monaco."

Sud Ouest

Les Ultramarines mécontents du choix des sièges du Nouveau Stade

Contenu sponsorisé

En continu