Laurent Calippe : "GACP : je n'ai jamais vu des clowns pareil !"

Laurent Calippe : "GACP : je n'ai jamais vu des clowns pareil !"

Le - Médias - Par

Ancien recruteur des Girondins et amoureux du club, Laurent Calippe a donné son sentiment en dans l'After Foot (RMC) confirmant ne pas être surpris de l'issue américaine après avoir été aux premières loges en tant que recruteur du FCGB :

"Quand je suis arrivé aux Girondins, l'image était toute autre et on a senti le changement dès l'arrivée des Américains. Le dialogue était compliqué, il y avait un pseudo recrutement présent pour faire de l'argent puisque cela passait notamment par des boîtes extérieures. Tout ce qui n'allait pas, en bref, pour un recruteur comme moi dont le travail et d'observer, de travailler sur le fond. Je me suis aperçu qu'avec ce contexte-là, on n'était plus dans le football mais dans le business pur est dur. J'ai craint de suite pour les Girondins, ce que j'ai dénoncé dans une interview qui m'a valu ma place. Mais je ne pouvais pas garder ça pour moi, il fallait que ça sorte et je suis aussi un passionné. J'ai vu le club partir en vrille. GACP : je n'ai jamais vu des clowns pareil ! Ils ne connaissent rien au football, ils ont pris des recruteurs dans tous les pays de l'étranger bien payés et tout ça pour recruter... en France car on n'a pas recruté à l'étranger à cette période. [...] Souleymane Cissé par exemple, c'était comment détruire tout un travail qui avait été fait par Yannick Stopyra et Patrick Battiston. Ces gens-là n'en avaient rien à faire du club, ne parlaient du FCGB ou de ses amoureux et supporters comme Florian Brunet. Renouer le contact avec les supporters ne les intéressaient pas. Aujourd'hui, on a besoin de passionnés."

Retranscription faite par nos soins

Laurent Calippe : "GACP : je n'ai jamais vu des clowns pareil !"

Contenu sponsorisé

En continu