L'accord verbal avec Y. Gourcuff tiendrait toujours

L'accord verbal avec Y. Gourcuff tiendrait toujours

Le - Mercato - Par

Aujourd'hui, sur le plateau de France 3 Aquitaine, Nicolas Morin est revenu sur le mercato très calme des Girondins (14ème minute de l'édition de midi) :

"Pas de recrue pour l'instant. C'est comme si vous êtes à découvert de 1.000 euros : vous n'allez pas partir faire les boutiques. C'est donc pareil pour les Girondins, qui sont en déficit de 8 à 10M€, ou en tout cas qui l'étaient au 30 juin, et qui ont donc besoin pour l'instant de vendre avant de pouvoir recruter. C'est ce qui explique pourquoi, par exemple, Yoann Gourcuff n'a pas encore signé à Bordeaux. Il a donné un accord verbal à Jean-Louis Triaud, mais avant la concrétisation il y aura encore du chemin."

Rien de bien neuf donc, mais voilà qui pourrait justifier l'exigence des Girondins envers Newcastle, qui semble être fin prêt à dépenser une quinzaine de millions d'euros pour s'attacher les services de Diego Rolan.

Retranscription faite par nos soins

L'accord verbal avec Y. Gourcuff tiendrait toujours

En continu