Jonathan McHardy : "Cet actionnaire est en train de saloper le club !"

Jonathan McHardy : "Cet actionnaire est en train de saloper le club !"

Le - Interview - Par

Sur RMC, Frédéric Piquionne et Jonatan MacHardy sont revenus sur la "prestation" des Girondins à Marseille mais sont rapidement venus à un débat plus profond (et intéressant ?) que ce qu'ils ont vu sur le terrain :

J. M.H : "Bordeaux n'a rien proposé. J'aimerais que l'on parle de la pertinence d'avoir recruté Jean-Louis Gasset comme entraîneur. On se rappelle de ce qu'il avait fait à Saint-Étienne, c'était un peu artificiel et là on voit que ce n'est pas le meilleur des choix surtout quand on voit un effectif, qui à mon sens, a plus de qualités que ce que l'on veut bien dire. [...] À Marseille la défaite peut s'expliquer par l'absence Laurent Koscielny ou le fait que Bordeaux n'a rien proposé mais le le problème est beaucoup plus profond : tu as pris Paulo Sousa qui a fait n'importe quoi avec les Girondins de Bordeaux, qui a été médiocre, qui s'est sauvé parce qu'il s'exprimait bien, avait un certain charisme mettez en terme de disposition tactique a été pathétique et lamentable et tu enchaînes avec un entraîneur qui est Gasset et qui a fait de grandes choses dans sa carrière, il n'y a pas de souci, mais est-ce qu'il est vraiment l'homme de la situation qui va apporter quelque chose à cet effectif ? Je ne le pense pas."

FP : "Paulo Sousa avait quand même des idées. Il a fait avec l'effectif qu'il avait. Maintenant même les joueurs de Ligue 1 ne sont pas bons ! Ils ne savent pas faire de passe... Même enchaîner un contrôle-passe, c'est difficile ! Ces entraîneurs ont des idées mais si sur le terrain ça ne marche pas c'est peut-être parce que les joueurs ne sont pas aussi bons qu'on le croit. Les idées de Paulo Sousa, je les ai vues : partir de derrière, porter le ballon, mais quand ton joueur est mal orienté et qu'il veut donner à un avant centre qui n'est pas bien orienté sur les côtés, ce n'est pas la faute de Paulo Sousa si le joueur a les pieds carrés !"

 J. M. H : "Pablo est gagné par la médiocrité ambiante qui règne dans ce club. C'est une atmosphère générale et le problème que j'ai avec Paulo Sousa et Jean-Louis Gasset, c'est que je pense sincèrement que l'effectif est bien meilleur que ce que l'on veut dire j'ai fini l'entraînement. La charnière Pablo-Koscielny (quand il est là) sur le papier c'est pas mal. Le milieu Basic-Otavio, le brésilien n'est peut-être pas un joueur brillant mais travailleur et qui peut mettre un joueur qui a plein de potentiel comme Basic. Devant, entre Hwang, Maja, De Préville, Oudin, tu as quand même de quoi bricoler quelque chose de correct !"

J. M. H : "Ce qui est dommage c'est que j'adore Paulo Sousa même si je l'ai allumé mais dans le contexte bordelais avec cette direction-là, cet actionnaire qui ne connait rien au foot et fait n'importe quoi, qui est en train de saloper le club, je pense que le contexte qu'ils instaurent fait que bons joueurs et entraîneurs deviennent nuls, et que du coup on a un club qui est gangréné !Malheureusement avec Bordeaux, on en reviendra toujours là." 

Retranscriptions faites par nos soins de l'After Foot du 17/10

Jonathan McHardy : "Cet actionnaire est en train de saloper le club !"

Contenu sponsorisé

En continu