Jocelyn Gourvennec parle d'un "bon de sortie" pour Maxime Poundjé et d'un prêt pour Daniel Mancini

Jocelyn Gourvennec parle d'un "bon de sortie" pour Maxime Poundjé et d'un prêt pour Daniel Mancini

Le - Mercato - Par

Encore dans son point-presse "bilan" (en cours), Jocelyn Gourvennec a parlé de deux cas peu clairs pour les supporters : Maxime Poundjé, latéral gauche, jouant peu depuis des mois ; puis Daniel Mancini, jeune milieu venu d'Argentine en janvier, qui ne joue pas encore en pro.


Pour Poundjé (sous contrat jusqu'en 2019), le coach a parlé d'un "bon de sortie" cet été, car le joueur ne l'avait pas convaincu et avait eu des blessures. Un point sera fait avec lui a indiqué Gourvennec, avant d'évoquer l'enjeu d'un possible prêt à venir pour Mancini, l'espoir du Proyeto Crecer (20 ans), dont il vante les qualités et le potentiel, en espèrant toujours qu'il pourra s'imposer au FCGB dans un second temps.


Les analyses du coach sur Poundjé :


"Il avait très bien commencé cet été, avec un gros mois d'août, puis il a eu des blessures... Et il a été moins bon en deuxième partie de saison, avec encore des pépins physiques, pendant qu'on a retrouvé un bon Diego Contento, à partir de février. J'ai fait le point avec Max en fin de saison, le constat est que ce n'est pas suffisant à mes yeux, dans la performance, dans la concurrence. Il aura un bon de sortie. Maintenant, c'est un garçon du club, il a tout fait ici, donc on verra s'il peut avoir du temps de jeu ailleurs, on en discutera. Il a toujours été bien traité ici, au-delà des choix de l'entraîneur, et on refera un point avec lui, en début de saison, pour poser les choses de manière sereine."


Les anlayses de JG sur Mancini (et sur Mauro Arambarri) sont à lire ici.


Jocelyn Gourvennec parle d'un "bon de sortie" pour Maxime Poundjé et d'un prêt pour Daniel Mancini

Contenu sponsorisé

En continu