Jocelyn Gourvennec : "On n'a jamais été en mesure de revenir, maladroits, on n'a pas cadré un tir"

Jocelyn Gourvennec : "On n'a jamais été en mesure de revenir, maladroits, on n'a pas cadré un tir"

Le - Réactions- Par Aymeric

Voici les premiers mots de Jocelyn Gourvennec, coach des Girondins de Bordeaux, au sortir de la défaite à Rennes (0-1, 12ème journée de Ligue 1), la 3ème de suite du FCGB et la 4ème (+ 1 match nul) en 5 matches.


"C'est une mauvaise soirée. Une de plus dans cette période très difficile. On se met rapidement un handicap en marquant contre notre camp sur leur 3ème coup de pied arrêté de suite en quelques minutes. Puis on n'a jamais été en mesure de revenir, car trop maladroits. On n'a pas cadré un tir. Rennes non plus je crois, sauf le but contre son camp (en réalité, Rennes  a cadré un tir, frappe de Léa-Siliki claquée en corner par Costil)... Je crois qu'aucun des deux gardiens n'a eu un réel arrêt à faire. Mais Rennes a mieux joué que nous, mieux contré, et nous on n'a pas su leur créer de problèmes.


(...) Les moments difficiles, et c'en est un, font partie de la vie d'un entraîneur. Rien ne nous sourit, rien ne tourne dans votre sens. Christian (Gourcuff) a connu ça il y encore très peu de temps. Avant le match, on voulait inverser la tendance en étant accrocheur, mais on n'a pas été à la hauteur là-dessus, et on s'est fait manger au milieu en première mi-temps, alors que nous étions 3 contre 2. On a modifié à la mi-temps, et c'était un peu mieux. Mais on s'est précipités, on n'a pas été précis. Et on a mal fini. On a deux grosses occasions en deuxième période, mais si on ne cadre pas... C'est dur de faire un résultat si vous êtes dans le doute en termes de finition."


En continu